Pâques c’est passé!

oeufs de Pâques

oeufs de Pâques

Oui, j’ai mis trop de temps à mettre à jour mon blog et Pâques est passé, mais…

Avez-vous caché des oeufs de Pâques pour que vos enfants et petits enfants les cherchent?

Avez-vous acheté ces oeufs au supermarché, faits avec du mauvais chocolat?

Ou bien avez-vous acheté des oeufs de poule pour faire un atelier de peinture puis les cacher, puis donner les prix pour la meilleure décoration?

C’est un peintre américain, soucieux de la tradition des oeufs qui m’a demandé d’acheter deux douzaine d’oeufs et de les faire cuire dur. Puis toute la famille les a décorés. On les a cachés dans le jardin…C’était il y a 20 ans et un ou deux de ces oeufs sont encore en bon état…

C’est bien mieux que du mauvais chocolat, moins cher que du très bon chocolat et c’est un moment très plaisant en famille…et les enfants s’en souviennent bien longtemps après!

 

Pariétaire

Pariétaire © Secrets de plantes

Pariétaire © Secrets de plantes

La pariétaire, ou herbe au vitrier ou casse-pierre ou herbe de Sainte Anne, Parietaria officinalis, de la famille des Urticaceae, proche parente de l’ortie, pousse dans les décombres et les ruines en France, en Europe centrale et méridionale ainsi qu’en Asie occidentale et en Afrique du Nord. La pariétaire est une plante herbacée, vivace, originaire des régions méditerranéennes.

Elle est recouverte de soies drues et sa tige rougeâtre est cassante comme du verre. Les feuilles, elliptiques et entières, d’un vert assez foncé, accrochantes, portent, réunies à leur aisselle, de toutes petites fleurs verdâtres groupées par 5. Le fruit est un akène noir et brillant.

Le Sultan avait trop chaud – chap 91

P083A1bDroit comme un I, dans la nuit froide, Julien chevauchait vers Yezd, au rythme tranquille de son petit cheval arabe. Il trottinait dans sa tête les pensées du poète :
– O voyageur dans le désert! Tu voyages en oubliant les périls et la perdition. Quand donc cesseras-tu de t’agiter et sauras-tu que la fortune jamais ne viendra si tu la cherches?
Ne vois-tu pas les sables changer les collines et le voyageur las? Il est las durant les nuits et fatigué, alors que les nuits sont sereines et pleines d’étoiles.
Il a sellé son cheval et ses yeux ne voient que la trace de son chemin.
Ne fais point comme le voyageur. Regarde! Voici en son palais l’homme qui sait le prix de la vie et de la terre, qui sait jouir des jours et des nuits de la terre, et des biens de la terre. Son esprit est au repos. Il vit de tous les fruits de la terre.