La recette du jour, contre la constipation

fleur d'artichaut (©Secrets de plantes)

fleur d’artichaut (©Secrets de plantes)

Laxatif, purgatif: débarrasse l’intestin en stimulant le péristaltisme, par effet de lest ou par action lubrifiante sur les parois intestinales.
A ne pas confondre avec le purgatoire, même si dans les temps anciens, l’absorption de purgatifs avaient sans doute les mêmes conséquences. Lorsqu’on avait peu de ressources thérapeutiques, purger, ou, à parler plus proprement, accélérer le transit intestinal et l’évacuation des selles, était une méthode thérapeutique très prisée, d’indication très large, d’autant qu’elle s’accordait aux croyances religieuses de purification. On parle aussi de laxatif. Attention ne pas abuser de laxatifs en cas de problème chronique de transit intestinal : consulter un spécialiste.

plus des 90 plantes ont des effets laxatifs, dont: alkékenge, aloès, amandier doux, artichaut, asperge, avocatier, bardane, betterave rouge, chicorée, cocotier, courge, figuier, groseillier, guimauve (racine), iris, laminaire, lin, mandarinier, mauve, melon, moutarde blanche, noisetier, olivier, papayer, pêcher, pensée, pommier, rhubarbe, saponaire, séné, sésame, sureau, tomate, violette.

Recette, Comment rendre les féculents plus digestes

Haricots blancs, flageolets, haricots rouges, lentilles blondes ou vertes, fèves, pois chiches, tous ces délicieux féculents sont bénéfiques pour notre santé mais souvent délicat pour nos entrailles.
En les cuisinant avec des algues vous pourrez bénéficier sans arrière pensée de leurs fibres longues, protectrice du colon, si recherchées dans la nourriture. Il vous suffira de faire cuire avec ces légumes secs des laminaires.
Pour cette cuisson vous utiliserez des fouet de sorcier (laminaires), en paillettes ou en branches selon vos préférences, à raison de 10% du plat. Laissez-les tremper une demi-heure à part.
Ajoutez-les, avec leur eau de trempage, à vos féculents convenablement gonflés par une macération préalable de 8h (si nécessaire) et égouttés. Complétez le liquide de cuisson froide avec de l’eau.
N’oubliez pas d’assaisonner: sel, poivre, oignon clouté de girofle (2 clous). Faites cuire à petits bouillons. Surveillez votre cuisson car la présence des algues réduit sa durée du tiers.

Pour servir laissez ou enlevez les algues selon votre goût.

Coupées en lanières fines, elles décoreront votre plat très joliment, elles-mêmes sont excellentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: