L’épine-vinette, symbole de réussite et de succès

Fruits d'épine-vinette © Secrets de plantes

Fruits d'épine-vinette © Secrets de plantes

Épine-vinette, Berberis vulgaris de la famille des Berberidaceae

Des épines, le plus souvent trifurquées, caractérisent la plante. Des fleurs jaunes, réunies en petites grappes pendantes, donnent des fruits petits, rouges et allongés.

L’épine-vinette, arbrisseau touffu et épineux de 3 mètres de haut, pousse à l’état sauvage dans les haies et les coteaux des terrains calcaires; on la trouve en France et dans la presque totalité de l’Europe. Ornementale, elle est souvent cultivée dans les parcs et les jardins.
C’est le citron de nos pays.

La plante symbolise la réussite et le succès. La célébrité était promise à qui portait sur soi une racine d’épine-vinette.

usages

Écorce et  racine agissent sur le foie, alors que.fruits et feuilles ont été utilisés essentiellement pour les maux de gorge et les dysenteries.
La racine,  vigoureuse, a une écorce interne très jaune. La berbérine lui donne cette teinte, son goût très amer, sa forte toxicité et la plupart de ses nombreuses utilisations médicinales comme fébrifuge en particulier. L’épine-vinette illustre bien la « théorie des signatures ».
La confiture d’épine-vinette, cadeau de luxe que s’offraient les grands de ce monde jusqu’au siècle dernier, était réputée, mais il fallait, pour la préparer, épépiner chaque petit fruit avec une aiguille! Leur sirop très raffiné était  médicinal. On a fabriqué à partir de ces baies maintes sucreries et boissons.
Utilisées en petite quantité, les feuilles jeunes peuvent remplacer l’oseille dans une salade.
L’épine-vinette est également connue comme plante tinctoriale, mellifère et fourragère .

Folklore

« Espinette », nom ancien de la plante, signifiait « buisson épineux » et « vinette » peut dériver, soit de l’analogie des grappes avec celles de la vigne, soit du goût d’§oseille§ de la feuille.
La plante symbolise la réussite et le succès. La célébrité était promise à qui portait sur soi une racine d’épine-vinette.
Sa couleur jaune explique aussi que l’on dépose un fragment de sa racine et une de ses épines devant la porte des maris trompés.
L’épine-vinette a été décimée dans de nombreux secteurs, car on lui faisait entièrement porter la responsabilité de la transmission de la rouille noire des céréales. Aujourd’hui encore, elle est considérée comme plante nuisible et il est interdit de la cultiver à moins d’un kilomètre d’un champ de céréales, même s’il a été démontré qu’elle n’était pas indispensable à la multiplication de la maladie; ce qui explique qu’il est plus facile de la trouver actuellement en zone non-céréalière (en montagne par exemple).

Recette du vin d’épine-vinette

Faire fermenter les baies d’épine-vinette dans de l’eau miellée.
Ce vin, à la saveur aigrelette, est très apprécié l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: