Phanères et sécrétions

toiletteLa peau est une membrane qui recouvre tout le corps.

A la partie supérieure de l’épiderme, couche superficielle de la peau, la couche cornée se renouvelle sans cesse et la toilette sert à débarrasser notre corps des cellules mortes.

Le derme, couche inférieure, est d’autant plus élastique et résistante. que l’on est jeune et en bonne santé.

La peau contient de nombreuses glandes, responsables de sécrétions dont on aimerait parfois se débarrasser:

– les glandes sudoripares sécrètent la sueur dont l’évaporation participe au maintien de la température normale du corps (effet d’alcarazas). C’est pourquoi, sauf si l’on est atteint d’hyper sudation, il est préférable de ne pas utiliser d’antiperspirant à la place d’un déodorant;

– les glandes sébacées, dont la sécrétion assouplit l’épiderme, mais qui peuvent aussi donner naissance aux points noirs, aux lipomes, petites boules graisseuses blanches que l’on prend parfois pour un bouton.

La peau est irriguée par des vaisseaux sanguin, des pigments (mélanine) sont responsables de sa couleur et contient plus ou moins profondément, les terminaisons nerveuses qui sont les organes du sens du toucher: ces récepteurs des sensations tactiles sont spécialisés (toucher léger, pression, chaleur ou froid, douleur.)

La structure de la peau la rend très résistante aux traumatismes et à la pénétration microbienne.

Enfin la peau donne naissance aux phanères, ensemble des substances produites par l’épiderme (cheveux, poils et ongles)

Les cheveux

Cellules mortes (heureusement, sinon, on ne pourrait pas se couper les cheveux), remplies d’une protéine très résistante, la kératine. Un individu normal possède entre 100 000 et 200 000 cheveux, et chaque cheveu nait d’un follicule individuel possédant une à plusieurs glandes sébacées et le petit muscle horripilateur dont la contraction « fait dresser les cheveux sur la tête ». Le nombre de follicules est déterminé à la naissance.

Les poils les plus épais sont ceux du cuir chevelu. Lorsqu’on perd ses cheveux, on ne perd pas de follicules mais ceux-ci cessent ou ralentissent leur activité.

On perd entre 50 et 100 cheveux par jour qui sont en principe remplacés par la repousse à partir du follicule. Les cheveux grandissent d’environ 1cm par mois et tombent au bout de 3 ans environ.

Le corps est couvert de follicules pileux à l’exception des lèvres, de la plante des pieds et de la paume de la main (sauf pour ceux qui ont un poil dans la main!).

Les ongles sont également formés de cellules mortes (heureusement, sinon, on ne pourrait pas se couper les ongles) constituées de kératine. Chaque ongle pousse à partir de la matrice recouverte à sa base par un repli cutané appélé cuticule. La lunule, zone claire à la base de l’ongle adhère peu aux tissus sous-jacents, d’où sa couleur claire.

Le rythme de croissance des ongles dépend de l’alimentation mais aussi de la génétique. Un ongle met en moyenne six mois pour se renouveler entièrement (on le voit bien lorsqu’on s’est pincé le doigt!).

Soins de la peau

Exposée aux agressions externes, la peau nécessite toute notre attention, surtout celle du visage et des mains. Les peaux particulièrement grasses ou sèches nécessitent des précautions particulières.

Quelques conseils :

– éviter l’eau de ville, la plupart du temps trop calcaire et utiliser de l’eau minérale ou des laits de toilette.

– ne pas utiliser de savons alcalins mais des savons acides ou surgras.

– utiliser des crèmes de jour et des fonds de teint contenant une forte proportion d’eau.

– utiliser des crèmes protectrices pour s’exposer au soleil, et même en crème de jour (il existe des crèmes de jour avec écran protecteur) tout au long de l’année.

Hygiène des cheveux

La santé des cheveux est le reflet de l’état de santé général. Un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde peut rendre les cheveux secs et cassants. Il faut se laver les cheveux au moins une fois tous les 10 jours et de préférence une à deux fois par semaine. Dans les villes, on se lave les cheveux bien plus fréquemment, mais il faut savoir que le lavage, en même temps que la saleté, enlève aussi la graisse des cheveux et aucun shampoing ne restitue cette graisse qui lubrifie, assouplit et protège les cheveux. Insuffisante, elle peut être à l’origine de pellicules et de cheveux secs tombant facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: