La pomme : « An apple a day keeps the doctor away »

fleur de pommier, © Secrets de plantes

fleur de pommier, © Secrets de plantes

Le pommier, Pirus malus, de la famille des Rosaceae est un arbre fruitier de 6 à 10 mètres de haut que l’on trouve à l’état sauvage dans les bois, haies et lisières d’Europe, d’Asie Mineure, du Caucase et du nord de l’Iran.
Connu depuis les temps préhistoriques, le pommier est cultivé depuis fort longtemps dans les jardins et vergers.

Ses feuilles simples, oblongues et dentelées sont cotonneuses en dessous.
En mai s’épanouissent ses fleurs blanches ou rosées, groupées en corymbes. De fin août à octobre mûrissent ses fruits gros, charnus, arrondis, glabres, à 5 loges contenant 1 à 2 graines.

Usages

Selon les Normands, la pomme serait douée de tant de propriétés thérapeutiques qu’elle guérirait toutes les maladies.
La pomme est un déconstipant renommé, surtout quand elle est consommée au petit déjeuner. Nos grand-mères l’utilisaient pour traiter les diarrhées infantiles aiguës ou chroniques.
La pomme a des propriétés dépuratives, diurétiques, anti-diarrhéiques, toniques, fébrifuges et laxatives.
La pomme régule admirablement les fonctions intestinales, notamment en cas de constipation.
Elle a une action stimulante sur la diurèse.
La pomme pelée, cuite dans son jus, était autrefois utilisée pour la cicatrisation de certaines plaies.
Une pomme cuite dans du lait, écrasée et appliquée encore tiède sur le visage, fait un masque de beauté très adoucissant. Le jus de pomme est excellent contre les rides. Il raffermit les visages affaissés.
Les belles romaines de l’Antiquité faisaient macérer des pommes piquées de clous de girofle dans de la graisse de mouton et les utilisaient pour entretenir leur peau. Là serait l’origine du terme pommade.
En cosmétique, la pomme est utilisée pour ses propriétés exfoliantes, hydratantes, purifiantes, tonifiantes et astringentes.

Folklore

Pommier vient de « pomum », « fruit » en latin, car nos lointains ancêtres le considéraient comme le « fruit des fruits ».
La pomme a pour les mêmes raisons été populairement identifiée au « fruit défendu » qui déclencha les malheurs d’Adam et Eve. La Bible n’a en réalité jamais parlé de pomme.
Dans les jardins des Hespérides, on mangeait des pommes d’or. On en mangeait aussi au Paradis chrétien et la tradition celtique fait reposer le roi Arthur dans l’île féerique d’Avalon, appelée l' »île aux pommes ».
En magie, la pomme est surtout utilisée dans les voeux d’amour. Pour être aimé d’une personne, il faut partager avec elle une pomme rouge que l’on aura chauffée en la frottant dans ses mains. Les fleurs du pommier, si fraîches et délicates, entrent dans les charmes d’amour depuis les temps les plus reculés. On les met dans des sachets-talismans, souvent avec une sommité fleurie d’aunée ou de valériane. Les gitans ont un rite amoureux qui emploie une pomme coupée de façon rituelle.
Le bois de pommier fait d’excellentes baguettes magiques destinées plus particulièrement aux rituels de magie émotionnelle et affective (attachement, passion, retour d’affection, etc.).
Les licornes fréquentent de préférence les prairies humides plantées de pommiers.

Recettes

pommes - © Secrets de plantes

pommes - © Secrets de plantes

Coup sur l’oeil

Si vous recevez un coup dans l’oeil, un cataplasme de pomme râpée calmera la douleur.

chutney de pomme

Ingrédients :
1 pomme Granny Smith,
1 demi-courgette
4 petites tomates
1 gros oignon
1 banane
2 gousses d’ail,
1 demi-verre de vinaigre de cidre
25 g de sucre en poudre
1 demi-bâton de cannelle
gingembre
quelques clous de girofle
quelques graines de coriandre
2 feuilles de laurier

Ce condiment ramené des Indes par les Anglais est un mélange de fruits, de légumes, de sucre, de vinaigre et d’épices. Ils sont cuits ensemble pour former une sorte de confiture où les différents parfums se mettent mutuellement en valeur. Il existe de nombreuses recettes de chutney. On peut inventer à partir de celle-ci : par exemple, remplacer la courgette par une aubergine, la pomme par la mangue. Tout est possible, à condition de respecter les proportions des différents ingrédients.
Recette :
Choisissez des fruits et des légumes très mûrs. Epluchez-les et coupez-les en tranches fines. Dans une casserole émaillée, mettez l’oignon avec 2 cuillerées à soupe d’eau : faites-le cuire quelques minutes à feu très doux. Ajoutez la pomme, la courgette et l’ail. Laissez cuire environ 1 heure avec un couvercle, en remuant de temps à autre. Ajoutez alors la banane, les tomates hachées, le sel, le laurier. Placez les autres épices dans un carré de tissu fin que vous attachez pour former un nouet. Versez le vinaigre et le sucre. Laissez cuire cette préparation pendant environ 1 heure à feu très doux. Vous obtenez une pâte fluide de couleur brun clair ; en raclant avec la cuillère, vous devez voir le fond du récipient.
Attention : en fin de cuisson, surveillez et remuez souvent, car le chutney risque d’accrocher.
Retirez le nouet, versez dans un bocal, laissez refroidir. Puis fermez le bocal avec un couvercle hermétique. Attendez quelques jours avant de consommer : le chutney s’améliore en vieillissant.
Conservation : 1 an à température ambiante.

Pommes au four

Ingrédients pour 4 personnes
4 pommes Canada grises
4 tranches de pain au levain
beurre salé
miel

Pelez et videz des pommes avec un évidoir. Garnissez le coeur de beurre et de miel. Posez les pommes dans un plat beurré allant au four sur des tranches de pain de campagne.
Arrosez-les légèrement de cidre et mettez-les à cuire au four jusqu’à ce qu’elles caramélisent.
Laissez tièdir avant de porter à table avec de la bonne crème fraîche dans un bol.
Le pain est tout imprégné de jus de pomme et caramélisé.

bourdelots haut-normands

Ingrédients pour 4 personnes
4 pommes
beurre
farine
sel
confiture
calvados
jaune d’oeuf

Videz des pommes. Mettez dans le coeur de chacune un peu de beurre et faites-les cuire au plat, à feu doux, trois quarts d’heure.
Pétrissez de la farine avec du beurre, de l’eau et du sel. Étalez la pâte au rouleau, la plier en quatre, l’étaler à nouveau, et recommencer quatre fois l’opération. Enfin, dans cette pâte étalée très mince, découpez un cercle pour chaque pomme. Mettre sur chaque cercle une pomme cuite. Garnissez le coeur de la pomme d’un peu de confiture délayée de calvados. Relevez la pâte et soudez les bords. Dorez au jaune d’oeuf avant de cuire au four (four à pain, ce n’en serait que meilleur).
Facultatif mais excellent : flamber au calvados en servant.
Dans un Traité du vin et du cidre, Julien Le Paulmier, qui fut médecin professeur à l’université de Paris vers la fin du XVIème siècle, en énumère plus de trois cents variétés. On en fera des bourdelots que l’on dit aussi bourdes. Et chaque ménagère a sa recette car, selon certaines, bourde lots sont tartes aux pommes émincées à cru et, selon d’autres, chaussons aux pommes entières.

Pommes à la grivette

Ingrédients pour 4 personnes
2 pommes
lait caillé
sucre
calvados

Râpez 2 pommes, y compris la peau et le coeur. Mêlez-les à quantité égale de lait caillé, avec beaucoup de sucre en poudre. Mélangez.
Mettez dans un bol et versez dessus un petit verre de calvados.

Omelette cauchoise

Ingrédients pour 4 personnes
pommes de reinette
beurre
oeufs
sel et poivre

Coupez en fines lamelles quelques pommes de reinette que vous venez d’éplucher. Faites-les cuire lentement, dans la poêle, au beurre fin, quand elles seront dorées, réservez-les.
Battez des oeufs que vous salerez et poivrerez légèrement. Faites chauffer le beurre en poêle, mettez-y la moitié des oeufs battus et recouvrez-la de pommes avant de napper du reste des oeufs. Laissez prendre et pliez l’omelette en deux pour servir.
Ici les pommes sont traitées en légumes.

Pâte de pommes

Ingrédients
3 livres de pommes
3 livres de miel
cannelle
cardamome
anis étoilé
feuilles de laurier
“Prends les pommes, épluche-les, réduis-les en purée. Prends garde que les pépins n’aillent dans la purée. Laisse sécher pendant deux jours. Le jus que fait la pomme, laisse-le avec la pomme. Prends la purée de pommes, et pour trois livres de pommes, mets trois livres de miel et laisse reposer deux jours, les pommes avec le miel. Puis, fais bouillir en tournant, avec des épices, jusqu’à ce que les pommes soient cuites. Rappelle-toi que les épices doivent être mises quand la pâte est presque cuite. Étends-la sur une table ou sur une pierre mouillée, fais en sorte que ce soit comme une feuille épaisse de moins d’un demi-doigt. Laisse refroidir, et coupe en petits dés. Mets-les dans une boîte avec des feuilles de laurier dessous et dessus, alternant pâte et feuilles. Si tu veux mettre des épices entre les feuilles, ce sera très bon. Rappelle-toi qu’il faut faire bouillir au moins une bonne heure, peut-être deux, en tournant toujours et en évitant la fumée.”
Employez des pommes acides , de la cannelle, très peu de cardamome et d’anis étoilé.
Si vous avez des difficultés lors de l’épaississement ajoutez du sucre au miel.

Potage de pommes

“Feras cuire les pommes avec le jus de chair et quand seront presque cuites, en icelui même pot mettras un peu de persil et de menthe menuement découpés. Et si tu veux le jus plus épais, le feras facilement avec la miette de pain… Et quand tu auras faict tes écuelles tu mettras par dessus des épices.” (Platine en français)
On obtient d’excellents résultats avec le bouillon de bœuf et le bouillon de poule. Dans le premier cas l’épice dominante doit être la cannelle ; dans le second le bulbe de gingembre râpé. J’ai apporté deux légères modifications à la recette : d’une part, plutôt que d’épaissir ce potage à la miette de pain, je le passe au mixer – une fois cuites les pommes que j’avais d’abord pelées, débarrassées de leurs cœurs et coupées en lamelles. D’autre part je retire de plusieurs expériences la conclusion que le persil et la menthe sont meilleurs crus que cuits. Je les mets donc tout à fait à la fin avec les épices. Enfin goûtez et regoûtez, pour déterminer les proportions.”

Diarrhées infantiles

Contre les diarrhées infantiles courantes râpez une pomme, ajoutez une goutte de citron pour l’empêcher de noircir et du miel. Faites prendre à la petite cuillerée.
C’et également efficace pour les adultes, à plus forte dose.
Par contre, la pomme en compote est un excellent laxatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: