Le palmier à huile

palmier © Secrets de plantes

palmier © Secrets de plantes

Le palmier à huile, Elaeis guineensis, de la famille des palmiers, est un arbre originaire de Guinée, d’où les esclaves et leurs négriers l’exportèrent vers l’Amérique. Il est devenu subspontané et est cultivé sur toute la côte occidentale de l’Afrique. On le trouve également en Malaisie, en Indonésie et au Brésil.

C’est un arbre de 15 à 30 m de haut au tronc droit, cylindrique, trapu quand il est isolé, élancé en forêt dense. Ses grandes feuilles minces sont pennées et ont un pétiole épineux. C’est un arbre monoïque. Les fruits sont de volumineux régimes pouvant peser jusqu’à 30 kg et donnant chacun de 1000 à 2000 drupes jaune rougeâtre. Celles-ci sont ovoïdes avec un péricarpe charnu, fibreux, coloré rouge, fournissant l’huile de palme et un endocarpe dur, entourant l’amande, également riche en huile, l’huile de palmiste.

Usages

Un palmier à huile en bon état produit en moyenne 5 régimes de 6 à 8 kg. La cueillette se fait à la main, à l’aide d’une machette.
On fait également du vin de palme en entamant le régime à sa base, puis en faisant couler le suc dans une calebasse : c’est une boisson douce et rafraîchissante mais qui fermente vite.

Folklore

Le palmier est un arbre lumineux, symbolique du soleil et de la victoire, de richesse et de fécondité.
D’après une légende, le palmier du lac de Taroba, dans l’Inde centrale, n’était visible que le jour ; le soir il rentrait sous terre. Les Orphiques le vénéraient comme un arbre immortel.
C’était aussi l’insigne de la déesse Niké ou Victoire, Dea Palmaris. Il est donc tout naturellement l’emblème de Nice, Nicea, la ville de la victoire. Jésus fit son entrée à Jérusalem une palme à la main. Il est aussi considéré comme l’un des grands arbres cosmogoniques : Rhéa Silva voit en rêve Romulus et Remus sous forme de palmiers et d’après Pline, le palmier de Délos datait du temps d’Apollon. On disait aussi qu’il aurait été apporté en Grèce en même temps que l’olivier par Héraclès à son retour des enfers.
Il est symbole de force et de résistance. En Sicile, pour chasser les sorcières, on découpe trois feuilles de palmier en prononçant une formule rituelle.
Rêver de palmier est un signe de fortune et de chance.

Recettes

Huile de palme

Pour extraire l’huile, on met les fruits à fermenter quelques jours dans des jarres. On fait bouillir la pulpe, l’huile surnage, on la décante et on la fait bouillir pour la purifier.
Les noyaux sont brisés avec une pierre ou un marteau pour récupérer les amandes.

Vin de palme

Vous trouverez sur le Net des tonnes de recettes de vin de palme qui varient selon les coutumes. Ce que je peux dire c’est que j’ai vu beaucoup de beuveries au vin de palme en Afrique et que si on veut de saoûler, c’est très efficace et on reçoit un vrai coup de palmier sur la tête!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: