L’aspérule odorante, plante du « maitrank »

aspérule odorante © Secrets de plantes

aspérule odorante © Secrets de plantes

L’aspérule odorante ou petit muguet, reine des bois, hépatique étoilée, Asperula odorata L. de la famille des Rubiaceae est une petite plante fragile, elle couronne les verticilles étagés de ses feuilles sombres d’un bouquet de petites fleurs d’un blanc bleuté éclatant. Plus tard, le fruit globuleux, couvert d’aiguillons, s’accrochera à qui passe. Dans les anciennes hêtraies siliceuses de moyenne montagne, les fleurs d’aspérule forment, au mois de mai, comme une voie lactée au milieu de la sombre forêt. Elle est très inégalement répartie dans toute la France (Alsace, Ardennes, Lorraine, Massif central, Pyrénées etc..).
On récolte la plante en fleur; séchée, elle dégage l’odeur de miel et de vanille qui est celle du foin.

Usages

aspérule odorante © Secrets de plantes

aspérule odorante © Secrets de plantes

Nos grand-mères parfumaient leurs armoires de bouquets d’aspérule odorante pour en éloigner les mites.
L’aspérule odorante réunit de nombreuses propriétés médicinales : plante du foie, elle soigne et calme aussi les anxieux, les agités, les insomniaques. Elle les aide à soulager palpitations, vertiges et maux de tête. C’est un excellent rééquilibrant  qui peut aider les victimes du stress. En infusion légère, elle facilite la digestion; diurétique, c’est un bon antiseptique urinaire utilisé dans les cas de colibacillose.
Le parfum de l’aspérule est délicat : on l’utilise pour des préparations traditionnelles comme le vin de mai.  En cuisine, elle accommode  avec finesse crèmes, poisson, viande blanche et sert à aromatiser certaines liqueurs.

Sa racine, comme celle des autres gaillets (plantes du genre Gallium : aspérule odorante, caille-lait, garance..), succède à la garance pour teindre la laine en rouge orangé.

Folklore

Diminutif de “asper” (rude) à cause des aspérités que présentent les feuilles et la tige de la plupart des espèces.
L’aspérule odorante est la « mater sylva » des populations germaniques; elle était révérée comme telle. N’en reste-t-il pas ces fêtes annuelles autour du « maitrank », ce vin euphorisant fabriqué avec ses tiges fleuries. Chaque année, au mois de mai, dans les Flandres, les confréries des Chevaliers du maitrank ordonnent de grandes réjouissances avec des concours de vins d’aspérule blancs ou rosés, pétillants ou non.
Magique, son rhizome grêle et filandreux, porté en bracelet ou en ceinture, a souvent servi de talisman dans les batailles, les compétitions, les marchandages.

Recettes

maitrank, vin d’aspérule

Le vin de mai ou « maitrank » est célébré chaque année en Alsace, en Flandres, sur la fontière belge, par des  réjouissances, des concours de vins d’aspérule blancs  ou rosés, pétillants ou non.
Il est facile de trouver en Belgique des bouteilles de vin d’aspérule. Il existe  même une confrérie des « chevaliers du Maitrank ».
Traditionnellement ce vin est servi au début d’une assemblée qui n’en sera que plus joyeuse: mariage, banquet.
Ingrédients
1 poignée d’aspérule fraîche
1 litre de vin blanc sucré (Frontignan, Samos)

Cueillez les aspérules en tout début de floraison: mettez-en une bonne poignée au  fond d’un saladier. Versez dessus un litre de vin blanc sucré que vous aurez fait chauffer. Après complet refroidissement, passez le tout et mettez  à rafraîchir.
Si vous désirez conserver ce vin ajoutez un verre à liqueur de bonne eau de vie, bouchez bien, gardez les bouteilles couchées.  Ce vin devient légèrement pétillant.

infusion d’aspérule contre l’anxiété

On l’utilise en infusion dans l’insomnie ; elle convient aux anxieux, aux nerveux et les aide à soulager palpitations, vertiges, maux de tête.
C’est un excellent rééquilibrant,qui peut aider les victimes du stress.
– Infusion d’aspérule odorante:
1 cuillérée à soupe de plante sèche pour
1 tasse d’eau bouillante
qui sera bue de 1 à 3 fois par jour selon l’importance des troubles,
avec une dernière tasse juste avant le coucher.

vin de mai sans alcool

Ingrédients
1 bouquet d’aspérule,
2 cuillerées à soupe de sucre,
1 peu de zeste de citron,
2 cuillerées à soupe de jus de citron,
4 cuillerées à soupe de sirop de framboise,
1 litre de jus de raisin blanc,
1 litre d’eau minérale

Cueillez la plante lorsque les fleurs sont encore en bouton. Laissez-la se faner pendant 1 journée. Mettez-la en jarre avec d’1/2 litre de jus de raisin et ajouter le zeste de citron. Couvrez et laissez macérer 12 heures au frais.
Passez la préparation, ajoutez les autres ingrédients et servez frais ce breuvage sans alcool.

infusion digestive d’aspérule

L’aspérule odorante facilite la digestion, combattant lourdeurs et ballonnements : on emploie alors son infusion après les repas.
Diurétique, elle est aussi un bon antiseptique des voies urinaires plus spécialement utilisées lors de collibacilloses.
Tisane du Docteur Henri Leclerc uitilisée dans ce cas pour arrêter la prolifération des collibacilles:
30 g sec ou 60 g frais d’asperule odorante
30g de bruyère 30g
20g de feuilles d’épervière piloselle
Prendre 3 tasses par jour de ce mélange en infusion à raison d’1 cuillère à soupe par tasse d’eau bouillante.

Son infusion est employée en collyre avec le bleuet et le plantain pour combattre les blépharites et les conjonctivites

ATTENTION:  à trop fortes doses l’aspérule odorante est hypnotique et anticoagulante. Elle n’est pas conseillée aux femmes enceintes.

un antimite parfumé

L’aspérule fraîche ne sent rien: il vous faudra attendre qu’elle soit sèche pour connaître son délicieux parfum. Son odeur de miel et de vanille est celle du foin séché: bien sûr ! l’herbe qui donne cette senteur au foin (la flouve odorante) contient aussi de la coumarine.
« Petit muguet », « muguet des Dames » sont ses noms odorants. Parfum qui est au maximum de son intensité au printemps, à l’autome il aura diminué six fois.
Jadis on parfumait les armoires de linge avec de petits bouquets enclos dans des sachets.
C’est aussi un excellent antimites, spécifique des tissus de laine.

séchage de l’aspérule

On peut les sécher classiquement, en cueillant les tiges fleuries que l’on étalera sur les séchoirs dans un courant d’air à l’obscurité.
Les grouper par petits bouquets sur une ficelle pendue dans un couloir  venté, vous permettra  avec une moindre récolte de les sécher rapidement : une feuille pliée entre les doigts doit se briser pour prouver qu’elle est bien sèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: