Le muguet contre les maux de tête

muguet © Secrets de plantes

muguet © Secrets de plantes

Le muguet ou lys des vallée, gazon du Parnasse, Convallaria majalis, de la famille des Liliaceae est une plante vivace par son rhizome enchevêtré et important, le muguet a une souche rampante très fibreuse. Sa tige de10 à 30 cm est simple, nue, enveloppée à la base, ainsi que les pétioles, par des gaines membraneuses. Il a 2 feuilles radicales, ovales-lancéolées, vertes, lisses, à nervures parallèles convergentes ;  l’inférieure paraît sessile et la supérieure pétiolée. C’est une plante glabre.
Elle fleurit d’avril à juin en clochettes blanches campanulées divisées jusqu’au milieu en 6 dents recourbées. Son fruit est une baie globuleuse rouge à 3 loges contenant 2 graines jaunâtres par loge.

muguet © Secrets de plantes

muguet © Secrets de plantes

C’est une jolie petite plante herbacée qui pousse dans les bois couverts, les taillis (chênaie-hêtraie ) jusqu’à 2000 m. On le trouve partout sauf dans la région méditerranéenne, en Europe, en Asie occidentale et boréale, en Amérique septentrionale. En général, il est très commun mais il tend à se raréfier. Il est cultivé en jardin.
Son parfum est exquis.

Usages

On utilise les feuilles et les fleurs (pharmacopée française 1949 et presque toutes les pharmacopées étrangères).
Le muguet était déjà employé par la médecine populaire pour soutenir les « personnes faibles du coeur ». Matthiole puis le XVIe siècle le donnaient comme « propre à fortifier le coeur et à en combattre les spasmes et les battements ». Le XIXe siècle conforta l’usage médicinal du muguet.
Diurétique et tonicardiaque, il stimule les battements du coeur et la respiration  lors des maladies cardiaques. Des remèdes populaires à base de fleurs de muguet macérées dans du vin ou dans de l’eau de vie étaient employés contre maux de tête, vertiges, tremblement de la tête ou des membres, douleurs, rhumatismes, l’épilepsie et l’apoplexie.

En usage externe, la poudre de fleurs séchées était employée comme §sternutatoire§, contre les maux de tête persistants, les fluxions chroniques des yeux et des oreilles, les vertiges consécutifs à la suppression du mucus nasal.

En homéopathie, une teinture est indiquée dans les cas d’endocardite aiguë ou chronique, d’insuffisance mitrale, de troubles de la compensation, d’hypertrophie du coeur par surmenage, dans les intoxications par l’iode ou la nicotine, les ralentissements du pouls, la surtension, l’arythmie, les insuffisances cardiaques avec stases, l’hydropisie.
Mais attention, le muguet est une plante toxique : consultez votre praticien avant de vous traiter au muguet, ne dépassez pas la bonne dose et ne laissez pas votre bambin boire l’eau du vase où a séjourné un bouquet de muguet, il pourrait en mourir.
Son parfum, très recherché, est largement employé en cosmétique.
Le muguet est planté dans les jardins mais les variétés horticoles sont différentes du muguet sauvage.
Le muguet est mellifère.

Folklore

Convallaria du latin « convallis », vallée et du grec « leirion », lys, lys des vallées. Muguet vient de musc, musqué.
Le muguet frais ou son parfum brûlé dans un bureau développe les facultés intellectuelles et la créativité d’un écrivain ou autre créateur.

Au début du XVIIe siècle, son essence est très appréciée et elle conquiert les faveurs des jeunes élégants, d’où le surnom de « muguet » dont on affublait les dandys de l’époque.
Apollon créa un tapis de muguet pour faire danser les muses sur le Mont Parnasse d’où son nom de « gazon du Parnasse ».
Au 1er mai, on offre un brin de muguet pour qu’il porte bonheur toute l’année. De très loin viennent alors à Paris des marchands d’un jour avec des paniers de muguet sauvage : c’est le seul jour où la vente sur la voie publique soit autorisée.
A Chaville, près de Paris, la fête du muguet est toujours célébrée ; jadis, les parisiens allaient eux-mêmes, tôt le matin, dans ses bois, cueillir le muguet qu’ils offriraient ce jour là à leur bien- aimée.
Une chanson porte la trace de cette coutume : « Dans les bois de Chaville, il y avait du muguet ».
On dit qu’au premier printemps, le rossignol attend l’apparition du muguet pour voler à travers les bois et y célébrer ses amours.
Le muguet est présent partout dans les enluminures du moyen âge où il côtoie roses, marguerites, violettes et oeillets.

Recettes

récolte du muguet, plante médicinale

La récolte des feuilles se fait en juin-juillet, celle des fleurs au début de leur épanouissement.

Prenez soin de ne pas arracher les bulbes afin de préserver cette plantation naturelle.

Tisane de muguet

Posologie
3 à 5 g de fleurs séchées
200g d’eau bouillante

Infuser 5 minutes
Prendre 2  tasses par jour.
Ne pas dépasser les doses prescrites et demander au préalable l’avis du médecin.

Contre les maux de tête

Fleurs de muguet séchées, pulvérisées, prisées comme du tabac : vieux remède souverain contre les maux de tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: