Le premier mai

Les participants de la 2e Internationale

Les participants de la 2e Internationale

La Seconde Internationale Ouvrière: Un seul ennemi, le capital privé !

A l’occasion du centenaire de la prise de la Bastille, deux congrès socialistes parallèles et rivaux se réunissent à Paris : le congrès « marxiste » dit de la salle Pétrelle, le congrès « possibiliste » dit de la rue de Lancry ; le premier se réunira à nouveau en 1891 à Bruxelles.  » Vous êtes tous des frères et n’avez qu’un seul ennemi, le capital privé, qu’il soit prussien, anglais ou chinois », dit Lafargue. Les questions à l’ordre du jour :

. abolition des armées permanentes

. législation internationale du travail

. journée de huit heures

. bases de la fête socialiste internationale du 1er mai.

La IIe Internationale est née mais personne ne l’appelle ainsi, on dit l’Internationale ouvrière. On y délibère mais chacun garde son indépendance.  » Une petite âme dans un grand corps » qui s’étend à toute l’Europe, puis la déborde.

Des congrès de plus en plus majestueux, un noyau qui se renforce. En 1900, sera créé le Bureau Socialiste International dans lequel siégeront entre autres, Jaurès, Bebel, Vandervelde, Lénine.

L’âme aussi se transforme. De nouvelles questions naissent : que faire devant l’émigration ? Que faire aux colonies ? Que faire contre la guerre ? L’Internationale se divise sur des questions essentielles. En 1914, elle renoncera à agir et ne disparaîtra pas pour autant.

EVT363_21890 : la première manifestation du 1er mai

En souvenir des martyrs de Chicago: 1er mai 1886

« De même que les grognards du Premier Empire se félicitaient par la suite d’avoir combattu à Austerlitz, de même, camarades, vous pourrez dire plus tard : j’étais du premier 1er mai »

Jules Guesde, 1er mai 1890 au soir.

Il y a eu quelques dizaines de milliers de chômeurs et de manifestants à Paris où les quartiers bourgeois ont eu grand’peur – pour rien ! -, des manifestations aussi dans près de 140 villes en province.

Réunions et démonstrations aussi dans un grand nombre de pays européens.

L’appel lancé en 1889 sur proposition du politique bordelais Lavigne, un ami de Guesde, lors du congrès socialiste de la salle Pétrelle, fondateur de la IIe Internationale, s’adressait aux travailleurs du monde entier.

Arrestation au cours d'une manifestation du premier mai

Arrestation au cours d'une manifestation du premier mai

« Il sera organisé une grande manifestation internationale, à date fixe, de manière que, dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, le même jour convenu, les travailleurs mettent les pouvoirs publics en demeure de réduire légalement à huit heures la journée de travail. »

Pourquoi le 1er mai ? Une proposition des syndicalistes américains en souvenir du 1er mai 1886. Ce jour là, à Chicago, lors d’une manifestation ouvrière pour la journée de 8 heures, une bombe avait éclaté déclenchant une répression hystérique : sept anarchistes pendus sans aucune preuve, les « martyrs de Chicago ».

Ainsi le 1er mai, vise-t-il dès ses origines à exprimer la solidarité internationale des travailleurs pour leurs revendications et contre la répression. Peu d’écho en 1889. Par la suite, cette date est devenue un symbole des luttes ouvrières.

Frémiet, Jeanne d'Arc (Musée d'Orsay)

Frémiet, Jeanne d'Arc (Musée d'Orsay)

L’autre fête de mai: Jeanne d’Arc

Sauver la France

Fille d’un paysan Jacques Darc qui habite la Lorraine, Jeanne est très pieuse dès son plus jeune âge. Elle entend des voix qu’elle reconnaît être celles de saint Michel, sainte Catherine, sainte Marguerite. Convaincue que sa mission est de sauver la France aux heures sombres de la guerre de Cent Ans, elle s’engage auprès de Charles VII pour chasser l’ennemi.

Après la défaite de Sedan en 1870, la France blessée retrouve une ferveur johannique que l’amputation de l’Alsace et d’une partie de la Lorraine amplifie.

Jeanne d’Arc béatifiée en 1909, sera canonisée en 1920 par le pape Benoît XV. Le Parlement français décide alors d’une fête nationale en son honneur, chaque année, le deuxième dimanche de mai.

2 comments for “Le premier mai

  1. hamaide Frédéric
    18 février 2011 at 16:42

    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire SVP si vous êtes le propriétaire de la carte postale ci-dessus, intitulée « les participants à la 2e Internationale » ou me dire quelle est votre source ?
    je suis vivement intéressé pour en obtenir une copie et la présenter dans un travail scientifique.
    En vous ermerciant par avance,
    Cordialement
    Frédéric Hamaide

  2. 18 février 2011 at 17:06

    Toutes les illustrations de ce blog sont issus des productions que j’ai réalisées. Dans certains cas, les photographes ont des droits s’il y a utilisation commerciale. Mais pour tous les documents anciens, nous sommes propriétaires des clichés sans problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: