La balsamine

balsamine © Secrets de plantes

balsamine © Secrets de plantes

La balsamine est une plante annuelle d’un vert clair qui produit, de juillet à août, de grandes et belles fleurs jaunes parfois pointillées de rouge, en forme de sabot terminé par un éperon recourbé.
Elle pousse dans les forêts humides, en bordure des rivières et dans les ravins ombragés.
On la trouve en Europe et en Asie septentrionale.
Au moindre contact, le fruit mûr éclate et éjecte ses graines, d’où son nom d’impatiente.

Botanique

La balsamine des bois ou Herbe de Ste Catherine ou Pain de coucou ou encore Ne-me-touchez-pas, Impatiens noli-tangere de la famille des Balsaminaceae produit des fruits originaux en forme de prisme qui éclatent en éjectant leurs graines au moindre contact. C’est une plante annuelle ayant une taille comprise entre 20cm et 1m, d’un vert clair, dotée d’une tige dressée, renflée aux nœuds, translucide et succulente. Ses feuilles, ovales et dentées, sont alternes et pétiolées.  Quant à ses fleurs jaunes, que l’on trouve à l’aisselle des feuilles entre juillet et août,  elles ont une forme de sabot terminé par un éperon recourbé et s’organisent par groupe de trois ou quatre sur de fins pédoncules.

Usages

La plante est relativement peu utilisée en médecine populaire.
Elle contient de l’amidon, des sucres et du tanin.
On l’emploie parfois en décoction, à 20 g par litre, comme diurétique dans l’hydropisie ; une expression populaire disait que la plante était “propre à briser la pierre de rein ”.
Attention à forte dose, elle est émétique et purgative.

Folklore

Balsamine © Secrets de plantes

Balsamine © Secrets de plantes

Une légende explique l’origine du nom de la plante : les grecs racontent que Glaucus, l’une des nombreuses divinités de la mer, avait une fille appelée Balsamine. La jeune femme mourut subitement. Celui-ci, accablé de douleur, décida de la métamorphoser en fleur pour qu’à jamais on garde le souvenir de sa fille, Balsamine l’impatiente.
La plante est surnommée dans de nombreux pays “ Ne me touchez pas ”, à cause de ses fruits qui éclatent au moindre contact. Une histoire hongroise donne une autre origine à ce nom : ses fleurs auraient sauvé de pauvres villageois de la mort en répétant avec eux, aux soldats qui les attaquaient : “ Ne me touchez pas ”. Les assaillants, effrayés par ce phénomène, auraient alors baissé les armes. Depuis, pour commémorer cet événement, les fleurs ont gardé ce nom.
Dans le langage des fleurs, la balsamine symbolise la fragilité et l’impatience.

Recettes

balsamine en haricots verts

En été, quand les balsamines sont hautes, on peut cueillir leurs tiges pour les apprêter en haricots verts.En été, quand les balsamines sont hautes, on peut cueillir leurs tiges pour les apprêter en haricots verts.

Contre les piqures d’orties

Contre les piqures d’ orties, cueillez une balsamine, broyez-la entre vos main et frictionnez l’endroit piqué avec le jus. Il n’y paraîtra bientôt plus.
N’oubliez pas de remercier la plante.

1 comment for “La balsamine

  1. Anne-Marie
    23 août 2014 at 15:17

    Cette plante est une petite merveille de notre nature c’est magique et un réel bonheur de l’avoir chez soi. AM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: