Cours de théâtre, la voix et la diction

Chanteuse d'opéra

Chanteuse d'opéra

La voix se chauffe et se travaille

Elle se travaille en elle même sans changer ni de rythme ni de projection, cela permet de renforcer votre médium.

– Lorsqu’on vous parlez  en public, dites une première phrase  comme le sujet de votre intervention ou de votre cours pour vous permettre  de placer votre voix et de sonder l’acoustique de la salle afin de rectifier.

– Votre voix est bien posée si elle ne change pas lorsque vous vous bouchez le nez.

– Si vous avez mal à la gorge, parlez un ton plus haut.

– Pour vérifier si vous avez une bonne respiration et une bonne santé nerveuse, dites la même phrase normalement, assis, puis debout puis enfin debout en portant une chaise à bout de bras ce qui vous fait dépenser de l’énergie. Votre voix ne doit pas bouger entre les trois situations. Si elle part dans les aigus, c’est que vous ne contrôlez pas bien votre respiration.

– Les nuances dans la voix sont comme des couleurs : elles servent à jouer dans les incises, les exclamations ou les inversions. Mais si vous ne parlez qu’avec des nuances sans arrêt, vous donnez l’impression d’un tableau barbouillé, vous ne mettez pas en valeur l’important et votre texte sonne faux.

– Lorsque vous voulez freiner votre voix, faites-le en serrant la gorge, comme si vous vouliez dire « Q », et non en serrant les mâchoires. Vous gagnez en émotion.

– Si vous avez à jouer de dos, projetez la voix en l’air, vers le haut.

– Pour placer des interjections et des exclamations, ménagez un temps de blocage de la respiration avant de les lancer.

La diction

La diction doit être correcte, expressive et rythmique. Une diction stylisée peut marquer un moment tragique. Pour jouer un personnage, il faut trouver quelle est sa diction, elle indique sa psychologie, sa physiologie, son moral et son éducation et elle entraîne avec elle les gestes appropriés.

Commencer par le travail sur l’articulation

Pour se chauffer, chacun a besoin de plus ou moins de temps et doit se chauffer différemment selon ses qualités et surtout ses défauts.

Vous pouvez vous chauffer en trois temps :

– dire le texte deux fois plus vite que normal et jouer aussi deux fois plus vite.

– dire le texte à la vitesse normale, mais deux fois plus fort.

– dire le texte à la vitesse normale, avec la voix normale, mais freiner la projection..

Ce travail ne peut être fait que lorsque la scène a déjà été répétée et mise en scène.

Exercices de diction particuliers: à faire selon les problèmes de chacun :

problème avec les « x » : répéter en faisant la liaison  « Je veux et j’exige »

problème avec les percutantes : « petit pot de beurre quand te dépetipotdebeurreriseras tu, etc… »

problèmes avec les « r » : répéter : « grand gros gras grain d’orge quand te dégras gros grand graind’orgeriseras-tu, etc. »

– Pour articuler correctement : bien former la consonne, l’attaquer et freiner la voyelle.

– A l’intérieur d’une même idée, garder la même voix, la même projection et ne prendre un temps qu’entre deux idées. C’est dans les temps de blocage, les incises et les inversions que le public est capté.

– Pour garder la neutralité : parler fort et large.

– Pour dire un mot pour lequel on a de la difficulté : le balancer d’un coup  et non le freiner.

– Pour prendre un accent: parler plus fort, plus large, moins vite, se mettre dans une situation typique de du pays, penser comme eux, puis dire le texte. (le méridionaux libèrent plus les voyelles).

–  Pour faire sentir la différence entre « rende » et « rendent » par exemple, prolonger « ren », un peu comme un rubato au piano.

– Pour mettre un mot en valeur, prendre un temps avant le mot et pour le mettre très en valeur, prendre en plus un temps après.

– Pour apprendre une scène composée de répliques ping-pong, travailler le texte sans laisser le temps pour les répliques du partenaire mais bloquer la respiration au moment où la réplique doit s’insérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: