Quelques plantes contre l’angoisse

Basilic © Seccrets de plantes

Basilic © Seccrets de plantes

Anxiété, angoisse, cauchemars, inquiétude, neurasthénie, etc. sont des états de malaise dont les causes et l’intensité peuvent être très diverses. Les plantes ne sont pas psy! Et elles ne peuvent aider à la guérison d’un mal que si celui-ci est bien diagnostiqué par un médecin. Mais il existe des plantes sédatives et des plantes euphorisantes que l’on peut utiliser pour diminuer le sentiment d’appréhension générateur d’angoisse.

Par exemple, pour faire simple, faites infuser pendant 10 minutes, 4 cuillerées à soupe de basilic dans 3/4 de litre d’eau bouillante. Prenez une tasse de cette infusion après chacun des trois repas. Une autre préparation consiste à faire frémir pendant 10 minutes 25 g de feuilles fraîches de basilic dans 1/2 litre d’eau. Filtrer la décoction et la boire en plusieurs tasses dans la journée.

Vous pouvez essayer pour vous déstresser avec :

La tisane d’aubépine: Faire infuser pendant 5 minutes, 15 à 20 g de fleurs séchées dans 1/4 litre d’eau bouillante. Boire trois tasses par jour, 20 jours par mois.

La tisane d’églantier: Verser une tasse d’eau bouillante sur 5 à 10 baies fraîches et faire bouillir 2 minutes. Boire 4 tasses par jour.

La tisane de sauge : 1 litre d’eau bouillante sur 20 à 30 g de feuilles séchées. Laisser infuser 10 minutes et prendre 2 à 3 tasses par jour après les repas.

Le traditionnel tilleul : 1 tasse d’eau bouillante sur 1 cuillerée à dessert de fleurs sèches. Laisser infuser 5 minutes et prendre 2 à 4 tasses par jour. On peut aussi utiliser une décoction de tilleul pour ajouter à l’eau du bain. C’est un excellent décontractant. Décoction de pétales de coquelicots. En cas de stress, boire un demi verre de la décoction, plusieurs fois par jour, si nécessaire.

Et la préparation suivante: Ingrédients: aspérule odorante 20 g, lotier corniculé  20 g, basilic  20 g, marrube 20 g, balsamite 20 g . Faire infuser 1 cuillerée à soupe pour 1 tasse d’eau bouillante. Boire 3 tasses par jour, matin, midi et soir, bien chaudes.

Chicorée : Faire bouillir environ 20 g de racines séchées de chicorée dans 1 litre d’eau pendant 15 minutes. Laisser infuser 15 minutes. Prendre une tasse avant chaque repas. Valériane : Faire macérer 25 g de racines séchées et coupées dans 1/4 de litre d’eau tiède pendant 10 à 12 heures. Prendre 3 tasses par jour entre les repas. Cette recette est efficace pour éviter les cauchemars.

Pour éviter les cauchemars, vous pouvez essayer :

– La teinture alcoolique d’aubépine : faire macérer 1 partie de fruits séchés pour 5 parties d’alcool à 60°. Prendre 40 gouttes au coucher.

– La teinture alcoolique de passiflore : Faire macérer pendant 10 jours 10 g de sommités fleuries de passiflore dans 50 g d’alcool à 60°. Passer. Prendre 20 gouttes au coucher.

– La tisane de coquelicot : Faire infuser pendant 10 minutes 10 g de fleurs sèches de coquelicot par litre d’eau bouillante. Boire 3 tasses par jour.

– L’infusion de marjolaine : Faire infuser 50 g de feuilles et de sommités fleuries séchées de marjolaine dans un litre d’eau bouillante, pendant 10 minutes. Boire une tasse au coucher.

– L’infusion de mélisse : Laisser infuser pendant 10 minutes une cuillerée à dessert de sommités fleuries et de feuilles séchées de mélisse par tasse d’eau bouillante. Boire 3 tasses par jour dont une le soir au coucher.

– L’infusion de sauge et de chou : Faire une infusion avec un mélange d’environ 50 g de feuilles de sauge et de chou dans 1 litre d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 15 minutes. Boire une tasse tiède au coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: