Lichen d’Islande

Lichen d'Islande © Secrets de plantes

Lichen d'Islande © Secrets de plantes

Le lichen d’Islande, ou mousse d’Islande ou oseille d’Islande, Cetraria islandica L., de la famille des Parmeliaceae, est un lichen originaire d’Europe du Nord. On le rencontre dans toute l’Europe septentrionale et jusqu’au Groenland et au Spitzberg.
Il se développe dans les régions froides et montagneuses, s’agrippant aux rochers et à l’écorce des arbres sur lesquels il forme une croûte.

Botanique

C’est une plante naine, un thalle, c’est-à-dire un appareil végétatif dont on ne peut distinguer ni racines, ni tiges, ni feuilles. Il est composé de lames foliacées rameuses et minces, profondément découpées en lobes inégaux qui s’enroulent sur eux-mêmes. Ce thalle est de couleur brun verdâtre en dessus et brun clair ou grisâtre en dessous ; il peut se dresser jusqu’à 10 cm de haut.

Usages

Inconnu dans l’Antiquité, le lichen n’est entré dans la matière médicale qu’au XVIIe siècle. Il contient un principe amer. C’est un expectorant et adoucissant de valeur certaine qui était utilisé jadis contre les toux des tuberculeux, contre les fièvres en Allemagne.
Le lichen d’Islande présente des propriétés anti-émétiques et vermifuges. Il est par ailleurs réputé antitussif et expectorant grâce à sa teneur en mucilages. Il est également diurétique.
Le lichen d’Islande est utilisé dans les affections respiratoires (bronchites, rhumes).

Le lichen d’Islande possède des activités hydratantes, des vertus purifiantes, déodorantes et antiseptiques. Il est par ailleurs épaississant.

Ces propriétés en font un actif recommandé pour des shampooings anti-pelliculaires, des lotions pour cheveux normaux ou gras, des produits hydratants pour le corps, des soins d’hygiène intime,  des crèmes purifiantes pour peaux grasses à tendance acnéique, des soins émollients pour peaux abîmées, fatiguées et sèches, des crèmes de massage pour les pieds et des produits après-rasage.

Débarrassé de son principe amer par une macération de 24 heures dans l’eau d’abord bouillante, c’est un aliment reconstituant, remède traditionnel des troubles de l’assimilation, de l’épuisement et de la faiblesse générale des convalescents, de l’inappétence et de l’amaigrissement. Bien des explorateurs en détresse lui ont dû de ne pas mourir de faim. Il est traditionnellement consommé par les Islandais.

Les rennes et les élans se nourrissent de ce lichen. Malheureusement, après l’accident de Tchernobyl, leur toundra natale toute proche a été contaminée par les radiations et on a dû abattre nombre d’entre eux.

Composition chimique

Le thalle renferme :

– des glucides, notamment 40 à 60 % d’osides (cellulose, mucilages), glucanes (lichénine, isolichénine)

– des protides, particulièrement des enzymes

– des matières minérales : calcium, fer, magnésium, manganèse, potassium, sodium

– des acides organiques : acide fumarique, acide cétrarique, acide fumaro-protocétrarique

– des acides lactoniques : acide lichestrique

– des composés phénoliques représentés par :

. des phénols : acide usnique

. des acides phénoliques : acide salicylique

– des traces d’huile essentielle

– de la lignine

Folklore

Son nom scientifique de « cetraria » vient du latin « cetra » qui était le bouclier rond en cuir des fantassins romains. A la surface du lichen on peut en effet voir des fossettes rougeâtres de forme ronde rappelant la forme de ce bouclier. Son nom d’espèce « Islandica » est dû au fait qu’il est traditionnellement consommé par les Islandais.

Il prédisposerait à la solitude et à la méditation et les experts en magie estiment que le lichen est maléfique pour tout ce qui concerne les rapports sociaux.

Recettes

Pain de lichen

Ingrédients pour 12 pains :
250g de farine de lichen
250g de farine ordinaire
1,250 kg de    farine de seigle
3 litres d’eau
levain

Jetez la farine de lichen délayée au préalable dans un peu d’eau froide, dans une grande casserole d’eau bouillante. Laissez cuire à grande ébullition 1 heure puis très doucement (au bain-marie si vous ne voulez pas remuer sans cesse) pendant encore 1 heure. Laissez refroidir. Ajoutez-y, en mélangeant soigneusement, farine et levain. Vous laisserez fermenter toute la nuit dans un endroit tiède et protégé des courants d’air. Le lendemain, pétrissez le tout dans une grande terrine avec 1,250 kg de farine de seigle (ou d’une autre céréale). Laissez gonfler 4 heures. Cuisez au four.

Soupe d’Islande

Ingrédients :
10 g de lichen
2 bols d’eau
25g de farine de froment
15g de beurre
1 citron
1 œuf
crème

Dans l’eau, faites cuire 10 g de lichen pendant 1 heure. Préparez une sauce béchamel en faisant revenir de la farine dans du beurre et en y ajoutant du bouillon ou de l’eau. Mélangez alors cette sauce et le lichen avec son eau de cuisson, et laissez cuire le tout 1 heure, en prenant soin d’enlever l’écume s’il s’en forme.
Servez la soupe accompagnée d’un jus de citron et d’un jaune d’œuf mélangé à de la crème citronnée.

Knèfles à la mousse d’Islande

Ingrédients :
8 g de farine de lichen
1 litre d’eau
5 g de beurre
8 g de farine de blé
sel
1 œuf

Faites cuire la farine de lichen dans l’eau en remuant pendant 1 heure. Ajoutez ensuite 5 g de beurre en remuant bien, puis la farine, le sel et l’œuf. Laissez refroidir 2 h, jusqu’à ce que le mélange devienne ferme. Faites-en de petites boulettes que vous ferez cuire à l’eau salée environ 10 minutes.

Si la pâte est trop molle, rajoutez de la farine.

Jelloes à la mousse d’Islande

Ingrédients :
16g de farine de lichen
1 litre d’eau

Vous pouvez faire des jelloes et des crèmes à partir de l’eau de cuisson de la mousse. Il vous suffira de faire cuire le liquide jusqu’à ce qu’il se gélifie. Vous pourrez y ajouter un mélange de cacao, de sucre et de lait, ou tout autre parfum (mûres, cornouilles, pétales d’aubépine…). Versez le mélange dans des coupes et laissez refroidir jusqu’à ce qu’il soit pris.

Si vous voulez obtenir des crèmes, faites cuire le liquide un peu moins longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: