Aloès amer

Aloès amer ou aloès vera © Secrets de plantes

Aloès amer ou aloès vera © Secrets de plantes

Cent trente espèces d’aloès habitent les déserts et les steppes de l’Afrique. Sortes de cactées, l’aloès amer, sans doute originaire des Canaries, vit dans ces chaleurs sèches et torrides mais il s’est actuellement acclimaté sur tout le littoral méditerranéen.

L’aloès amer ou Aloès des Barbades,  Aloe vera L., de la famille des Liliaceae, a un tronc court et robuste, qui peut atteindre un ou plusieurs mètres, porte haut un bulbe d’où sortent en panache une cinquantaine de feuilles longues et épaisses comme des bras, charnues, épineuse sur les bords, vertes et cireuses. Après de nombreuses années végétatives, il lancera, entre décembre et juin, une vigoureuse hampe florale d’environ 1 m de haut, tubuleuse, avec des fleurs jaunes.

Usages

L’aloès renferme dans ses tissus un suc mucilagineux : il était extrait des feuilles à la fin de l’été, fin du cycle végétatif, par divers procédés. On en obtient un suc cristallisé qui se présente en petits et gros morceaux, parfois en poudre. Les égyptiens connaissaient déjà les vertus §cholagogues§ de l’aloès, il y a 3 000 ans. Hindous, hébreux, grecs, romains et arabes l’appréciaient en tant que digestif et purgatif. Au début du XIIe siècle, l’École de Salerne l’enseigne comme un précieux médicament.
Employé pour soigner la coqueluche, on l’employait pour le  soulagement immédiat des brûlures. On en fit un collyre.
Cependant il était prescrit en petites quantités, sur un temps assez court et jamais pendant une grossesse.
La poudre d’aloès sert également à la destruction des cafards et des punaises.

Folklore

« Aloe » était le mot utilisé dans l’Antiquité grecque pour désigner des substances amères végétales. L’aloès en a gardé le nom à lui seul.
En Indonésie, l’aloès est appelé « lida bouaja », langue de crocodile, à cause des contours épineux de ses feuilles.
L’aloès, partout où il existe, est considéré comme un grand protecteur : en Afrique, il préserve des revenants, au Cameroun, il assure la protection des femmes dans leur travail aux champs et à la maison, au Mexique, des morceaux d’aloès sont suspendus en longues guirlandes composites au long des maisons pour les protéger.

Recettes

l’aloès insecticide

On emploie l’aloès dissous dans l’alcool,pour chasser cafards et punaises des bois de charpente.

l’aloès cicatrisant

Pour soigner petite brûlures, coupures et crevasses, entaillez une feuille d’aloès des Barbades : un suc en sort que vous épandrez sur le mal.
C’est un remarquable cicatrisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: