La canne de Provence

Canne de Provence © Secrets de plantes

Canne de Provence © Secrets de plantes

La canne de Provence, ou roseau à quenouille ou grand roseau, Arundo donax L. de la famille des Poaceae, est une plante vivace se multipliant par les bourgeons de son rhizome rampant volumineux. Ses grosses tiges dressées ligneuses mesurent de 2 à 5 m de hauteur. Ses feuilles sont larges, plates d’un vert glauque, lisses, avec un limbe auriculé à la base et se rétrécissant vers le sommet. La gaine du limbe entoure complètement la tige. L’inflorescence est une grande panicule rameuse, en forme d’ellipse pouvant mesurer 60 cm. Les épillets qui la compose sont violacés ou jaunâtres. La fleur sans corolle, ni calice développés, comprend deux glumellules tronquées, glabres, trois étamines à anthères allongées, et deux stigmates courts. Elles fleurissent de septembre à octobre. Le fruit est un caryopse ellipsoïde. On la trouve dans la région méditerranéenne d’Europe, en Asie, au Portugal et dans le Nord Ouest de l’Afrique. Elle pousse dans les endroits humides, uniquement à basse altitude.

Usages

C’est le seul roseau naturalisé en Europe. On le connaît surtout de nos jours comme  » canisse « , assemblage de tiges entières ou fendues en deux, dont on fait des rideaux brise vent, des auvents, des claies pare-soleil et des revêtements muraux.
L’imaginaire a aussi considéré le roseau dans la relation de signature. La médecine antique assure qu’il suffit d’appliquer son rhizome sur une blessure de flèche pour que la pointe sorte d’elle-même du corps. De même peut-il extraire les épines et les échardes.
C’est de très loin le meilleur matériau pour la fabrication des anches d’instruments à vent.
On en fit des javelots.

Folklore

C’est de très loin le meilleur matériau pour la fabrication des anches d’instruments à vent. La découverte de cette fonction est si ancienne que la mythologie grecque l’attribue à Pan lui-même. La nymphe Syrinx pour échapper à l’ardeur de Pan s’était vue métamorphosée en roseaux, Pan y tailla des tronçons, les assembla avec de la cire d’abeille et joua le premier air sur la flûte multiple qui garde encore les noms de la légende.
C’est aussi une arme  » c’est lui écrit Pline l’Ancien , qui décide des guerres des peuples orientaux. Ils en font un instrument de mort plus prompt en lui ajoutant des plumes…  »
Taillée en pointe la canne est déjà un javelot.

Recettes

Pour faire passer le lait des nourrices

Ingrédients
40g de rhizomes de canne de Provence
1 litre d’eau
Faire bouillir 1/4 d’heure et boire en 24 heures.
A acheter chez votre herboriste ou à commander chez un pharmacien herboriste. Il est vendu en morceaux de 15cm de long que vous romprez avant de faire bouillir.

Flûte de Pan

Coupez un roseau en tuyaux de grandeur différentes et décroissantes. Vérifiez que l’intérieur soit sans défaut.
Ligaturez-les par des herbes ou du raphia.
Posez-le vertical devant votre lèvre inférieure.
Soufflez en faisant aller l’instrument de gauche à droite et de droite à gauche.
Exercez-vous, le son peut en être ravissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: