Pratiquez l’indignation poétique

pisseurQue faites-vous lorsque vous remarquez un fait qui ne vous plaît pas, une attitude avec laquelle vous n’êtes pas d’accord? Vous volez dans les plumes de l’auteur de ce que vous considérez comme une incartade. Lorsqu’il s’agit d’un enfant, vous en prenez-vous à l’enfant ou à l’adulte qui l’accompagne? Ou tout simplement, vous passez votre chemin en vous disant que ça ne vous concerne pas.

Cette semaine, ne laissez passer aucun fait qui vous dérange, mais au lieu d’avoir une attitude agressive ou méprisante, cherchez la poésie…ou l’humour. Plutôt que de vous en prendre à l’enfant qui pisse sur la plage ou d’engueuler ses parents en disant que c’est dégoûtant, vous avec deux alternatives:

– dire aux parents qu’ils ont bien raison, que les reins sont un bon filtre et que la pisse est parfaitement stérile;

– vous placer à côté de l’enfant,ouvrir votre braguette ou baisser culotte et pisser à côté de lui.

Ne laissez pas passer une occasion de poétiser vos indignations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: