Le trèfle

Trèfles © Secrets de plantes

Trèfles © Secrets de plantes

Le trèfle, trifolium pratense, de la Famille des Fabaceae, est une plante herbacée, vivace, de 15 à 45 cm de haut. Les tiges sont généralement couchées à la base puis se relèvent. Il possède donc une partie souterraine ramifiée grâce à laquelle il peut se propager, ce qui explique qu’on le trouve souvent en grandes colonies compactes. Ses feuilles, composées de trois folioles ovales marquées d’un croissant blanchâtre, sont longuement pétiolées à la base de la plante, alors que les feuilles supérieures sont sessiles. Entre les mois de mai et d’octobre, le trèfle se pare de petites fleurs à cinq pétales roses, regroupées en capitules au sommet des tiges. Le calice est velu en dehors et glabre en dedans.Il est répandu dans toute l’Europe, en Algérie, en Asie occidentale, dans la région du lac Baïkal, ainsi qu’au Cachemire.
Il pousse dans les prés, les pelouses, au bord des chemins, en terrain argileux et il affectionne les climats pluvieux et doux l’hiver.
Originaire de Perse, on l’employait déjà au Ve s. avant J.-C.

Usages

Connu depuis les Mèdes, en Iran, comme plante fourragère, il est aujourd’hui semé dans les prairies pour accroître les propriétés nutritives de l’herbe ou pour enrichir le sol en azote après un labour profond. L’usage de sa culture se serait introduit dans les Flandres au XVIe s.

Le trèfle fut également une plante médicinale très prisée en Gaule, pour les vertiges par exemple. Au moyen âge, Arnauld de Villeneuve le recommandait contre les maux d’yeux.
En étudiant les composants du trèfle, on a trouvé, dans ses parties vertes, notamment du calcium, du phosphore, de la potasse, du fer et des vitamines, ce qui a conduit à en proposer des extraits concentrés pour les cas de déminéralisation, décalcification, etc.
On attribue au trèfle la propriété d’agir sur la sécrétion des glandes et on l’emploie aussi contre l’anémie.

La plante fraîche est utilisée en cataplasmes pour soigner les seins enflés et douloureux et atténuer les douleurs des oreillons.

Le trèfle est comestibles plutôt cuit que cru.

Folklore

Trèfle vient du grec « treis », trois et « phullon », feuille.
Il revêt de multiples significations sur le plan symbolique, légendaire, magique. Qu’il suffise d’évoquer le trèfle à quatre feuilles qui partout dans le monde occidental est symbole de chance et de bonheur pour celui qui le trouve!
Les druides le vénéraient et le considéraient comme une herbe météorologique car à l’approche d’un orage, les trèfles redressent leurs feuilles. Saint Patrick l’utilisa pour faire comprendre aux irlandais le mystère de la Trinité.
Dans un registre plus macabre, on affirmait au moyen âge que le trèfle est particulièrement beau au pied des gibets, car il se nourrit du sang des suppliciés. Et si une femme suce les fleurs du trèfle violet, toutes ses vaches crèveront.

Du domaine des pratiques magiques également, cette recette : mélanger un trèfle à quatre feuilles avec de la mousse d’un ruisseau de montagne et des poils de chat noir. Faire bouillir dans un litre d’eau, laisser refroidir une nuit. S’enduire tout le corps avec cette préparation éloigne définitivement la guigne et le mauvais oeil.

Recettes

Les amérindiens se réunissaient en grandes fêtes pour célébrer le trèfle blanc. Ils le consommaient alors sous de nombreuses formes : cru en salade à petites doses, bouillis en épinards ou dans des soupes, sautés dans des matières grasses.
Essayez c’est délicieux.

Gelée de fleurs de trèfle

Ingrédients
26 fleurs de trèfle blanc
15 fleurs de trèfle rose
eau
sucre

Faites macérer les fleurs  de trèfle dans un bol d’eau de source si possible toute une nuit. Au matin, passez en exprimant et recueillez le jus.
Ajoutez même poids de sucre que de jus et le jus d’un demi citron.
Faites cuire jusqu’à consistance de gelée : celle-ci toute verte, pleine de vitamines, réjouira les enfants.

Vin de trèfle

Même procédé que pour le vin de pissenlit.

1 comment for “Le trèfle

  1. 25 juillet 2012 at 13:31

    Bonjour,

    Je viens de répondre à votre filtre antispam avec des questions en anglais, c’est assez difficile.

    Je trouve cet article vraiment bien documenté, je ne savais pas que l’on pouvait autant en dire sur ce petit végétal.

    Je me suis permis de faire un lien depuis mon site à partir de ma rubrique des fabacées. Le trèfle a des géants dans sa famille…

    http://www.espacegraphique.com/fabacees/fabacees.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: