Les Quatre saisons d’Arcimboldo

Jeudi, 1 novembre 2012
Les quatre saisons d'Arcimboldo

Les quatre saisons d'Arcimboldo

Les Quatre saisons sont en fait un trompe-l’oeil; de loin, ce sont des portraits et de près des fruits et légumes. Les personnages sont de plus en plus vieux du printemps à l’hiver pour mieux représenter le cycle des saisons.
Le printemps, vaporeux,  est représenté par un belle jeune fille aux joues de roses.

L’été, on en mangerait! L’automne reste encore appétissant avec les grappes de raisin et l’hiver, rugueux,  est un vieux monsieur, en bois tout sec, tout triste…

Le peintre a écrit  son nom  Giuseppe Arcimboldo, sur le col de l’été et la date, 1573 sur la manche de l’été . Arcimboldo est un peintre bien connu pour ses trompe-l’oeil et pour ses tableaux réversibles qui peuvent se lire dans les deux sens.

Laissez un commentaire

Anti-Spam Quiz: