Le Balzac de Rodin au Salon

Balzac d'Auguste Rodin, Musée d'Orsay

Balzac d’Auguste Rodin, Musée d’Orsay

Le 29 avril 1898, Rodin présente son Balzac au Salon. Est-il nu ?
Le pauvre Balzac, ou plutôt le pauvre Rodin déclenche une polémique sans précédent au Salon de 1898.
– « Avez-vous vu le Rodin ? »
– « Mais je croyais qu’il était nu, pourvu d’un ventre énorme. »
– « Symbole de la création ? ça ! »
– « C’est du Michel-Ange. »
– « Allez donc, c’est du Daumier. »
– « Mais c’est un phoque. »
– « C’est Balzac au hammam »
– « C’est Monsieur Zola qui a tenu à ce que Maître Rodin sculpte Balzac. »
– « Ce n’est pas assez ressemblant ! »
La Société des gens de lettres, qui a commandé l’œuvre en 1891, va la refuser. Quelques années après la mort de Rodin, c’est le succès.
« …mon regard soudain, resta très haut, suspendu au Balzac, au refusé, qui était revenu et qui était debout, là, orgueilleux, comme s’il ne voulait plus s’en aller  » (Rainer Maria von Rilke).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: