La poseuse de profil de Georges Seurat, compléments

La Poseuse de profil de Georges Seurat - Musée d'Orsay

La Poseuse de profil de Georges Seurat – Musée d’Orsay

Quelques jeux d’observation pour compléter l’analyse de la Poseuse de profil de Seurat.

– Quelle est la taille de ce tableau?
Cette toute petite peinture de 16 cm de large, au caractère intime, est une étude très achevée et travaillée au petit point.
– Imaginez la ligne qui suit au mieux la position et la courbe du corps.
La poseuse est assise de profil et le haut du corps s’inscrit dans un arc de cercle.
– Cherchez le seul pied bien visible du tabouret.
Le tabouret est à peine présent, mélangé d’une manière vaporeuse, caché par le linge blanc, il fait fondre les choses entre elles.

– Quel est le genre du tableau La Poseuse de profil?
Le tableau est un nu féminin.
– Repérez les diagonales qui construisent le tableau.
Le tableau est construit sur deux diagonales, l’une part du coin haut gauche et aboutit au pied droit du modèle, l’autre qui suit la plinthe, donne une profondeur légère au tableau

poseuB4def– Attribuez chaque extrait de touches aux fragments en niveau de gris qui montrent différentes lumières.
Les formes sont simplifiées, comme solidifiées dans cette lumière particulière que crée l’aura qui les enveloppe, conséquence du mélange optique des couleurs et de la minutie de la facture.
– Retrouvez l’élément du tableau coupé par le cadre.
Le pied droit est coupé par le cadre.
poseB1bdef– Retrouvez ces détails dans le tableau.
Les détails permettent d’observer la touche pointilliste faite de points minuscules; la bordure du tableau, peinte par Seurat, entoure le sujet sans l’enfermer.

– Repérez la zone picturale qui tient lieu de cadre.
Une bordure peinte par l’artiste en bleu foncé entoure le sujet sans l’enfermer.
– Observez attentivement la nuance des touches du visage.
L’effet pointilliste obtenu à partir des points rouges et bleu violet donne un visage rose mauve assez prononcé.
poseuC6def– Attribuez à chaque fragment les touches pointillistes qui lui donnent leur couleur.
Le mélange optique des couleurs produit une teinte rose mauve assez prononcée qui est le mélange des couleurs des points juxtaposés

– Observez la couleur du fond derrière le pied du tabouret.
Seurat appliquait d’abord un aplat de couleur, ici un ocre d’or qui apparaît dans le bas du tableau et dans lequel se fondent les pieds du tabouret.
–  Observez l’échelonnement des valeurs.
Deux zones de lumière, sorte d’aura lumineuse autour du visage et de la jambe gauche du modèle sont équilibrées par la zone d’ombre qui souligne le dos.
– Observez les différentes tailles de points dans les différentes zones du tableau.
Seurat utilise des points de différentes grosseurs pour éloigner ou rapprocher les objets, on remarque que les points du  visage sont très fins.
– Quelle est la direction du regard du personnage ?
On sent le regard du modèle bien que Seurat ne l’ait pas formellement indiqué.

Quelle est la dominante de couleur obtenue par le mélange optique.

Le mélange optique des couleurs produit un rose mauve assez prononcé sur ce visage dans l’ombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: