La peinture de genre

Les raboteurs de parquet, Gustave Caillebotte - Musée d'Orsay-

Les raboteurs de parquet, Gustave Caillebotte – Musée d’Orsay-

La notion de peinture de genre concerne une catégorie picturale montrant des scènes prises sur le vif, des sujets inspirés par le spectacle de la nature et les mœurs contemporaines. Elle s’est élaborée tardivement et de façon arbitraire à partir d’un état de fait: le développement amorcé au XVIe siècle d’une peinture rejetant les grands thèmes historiques ou religieux, les allégories savantes.
Présente dans l’Antiquité gréco-romaine puis disparue au moyen âge, la peinture de genre réapparaît au XVIe siècle sous couvert d’intentions moralisantes et de préoccupations symbolistes. A partir du XVIIe siècle, bien que considérée comme appartenant aux genres mineurs comme le paysage et la nature morte, la peinture de genre acquiert certains caractères généraux en ce qui concerne la technique et le choix des sujets et ses premiers maîtres comme Caravage en Italie, Rubens en Flandre et Rembrandt en Hollande. En France, il faut attendre Chardin, Watteau au XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, de nombreux artistes choisissent de revenir à la réalité et s’inspirent de la vie quotidienne. Les réalistes, comme Courbet et Millet, renouvellent profondément la peinture de genre: ils consacrent à des scènes de la vie quotidienne les grands formats réservés jusqu’ici à la peinture d’histoire. Ainsi, ces artistes veulent conférer une dignité nouvelle aux thèmes considérés comme subalternes dans la hiérarchie des genres: le travail moderne, la vie quotidienne font l’objet de tableaux et prennent ainsi une force authentique. Pour certains mêmes, la peinture de genre devient un outil de combat ou de dénonciation du monde moderne.
Cependant, cette métamorphose de la peinture de genre au cours des siècles, notamment au XIXe siècle avec le réalisme aboutit finalement à la perte d’importance des caractéristiques du genre comme le sujet dès la fin du XIXe siècle puis au cours du XXe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: