Le dîner effet de lampe de Félix Vallotton – compléments

Dîner, effet de lampe de Félix Vallotton

Dîner, effet de lampe de Félix Vallotton

Quelques jeux en compléments de l’analyse plastique du Dîner effet de lampe de Félix Vallotton. (extraits du CD-Rom Secrets d’Orsay)

–   Trouver l’élément le plus éclairé du tableau.
Cette table où tout se passe est le lieu de la lumière, elle est éclairé à l’image d’une scène de théâtre.

– Repérer l’élément qui semble convier le spectateur à assister à la représentation.
L’enfant lève les yeux vers le spectateur comme pour l’inviter à regarder.– Observez l’ensemble de droites qui révèlent les lignes qui dirigent la composition. Observer en particulier les deux lignes de fuite.
La perspective est créée par les lignes des motifs de la nappe qui encadrent la petite fille. Ce sont donc des éléments décoratifs qui font l’espace et pas du tout les choses.

Ce sont donc des éléments décoratifs qui font l’espace et pas du tout les choses.
–>-  Repérer et identifier les différents objets présents sur la table.
Casse-noisette, fourchettes, couteaux, cuillère, assiettes, plat de fruits, plante verte, verres, salière, bouteille d’eau, carafe d’eau, bouteille de vin, pain, serviette. Tous les objets sur la table sont des personnages presque au même titre que les êtres humains. Vallotton a recréé ici l’univers de l’enfance, La fourchette tend ses doigts, le casse noix est un grand insecte, la carafe un oiseau, les fruits dans le plat sont le désir lui-même.

– Repérer et identifier les trois adultes
L’adulte est énorme (proportion) , inquiétant presque, ou bien ridicule (mange goulûment, manger goulûment est une chose de l’enfance), la mère est une grande chose rose très aimante (regard + couleur) .

– Chercher l’élément qui semble tournoyer autour de la scène.
Le tout petit chat noir tourne comme un papillon de nuit autour de l’abat-jour.

– Quel est l’élément qui masque une grande partie de la table
Au premier plan: un personnage noir dont on distingue très fortement le contour. Il est comme une ombre, mais il a très peu de volume.  La table, un grand ovale, est en partie masquée par la silhouette noire. L’adulte énorme et inquiétant contraste avec le visage de la petite fille. Cette forme découpée, silhouette du peintre,  évoque le jeu, le masque et crée une atmosphère étouffante caractéristique du réalisme aigu de Valloton.

– Quel est le point de vue adopté par le peintre?
Le point de vue, c’est celui d’un adulte derrière le convive de dos qui est presque une silhouette noire. Le spectateur est dans l’ombre bien qu’éclairé par le regard de la petite fille. Cette masse noire entre en opposition avec le petit visage de l’enfant de l’autre côté de la table qui regarde « vers le point de vue ».

– Remarquez les contours et arabesques d’ombres sur la toile.
La lumière artificielle a ceci de fantastique qu’elle fabrique des ombres d’un noir intense, elle change la perception de l’espace et peut même la gommer. Les ombres très lissées se délimitent en plaques  comme dans la technique de la gravure sur bois que maîtrisait Vallotton.

contraste - dîner effet de lampe de Vallotton

contraste – dîner effet de lampe de Vallotton

– Choisissez le bon contraste clair-obscur.
La lumière artificielle, les contrastes de valeurs particulièrement violents, la perspective basculante, créent une atmosphère étouffante, caractéristique du réalisme aigu de Vallotton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: