L’Énigme de Gustave Doré (compléments)

L'enigme de Gustave Doré - Musée d'Orsay

L’enigme de Gustave Doré – Musée d’Orsay

Voici quelques jeux d’observation en compléments de l’analyse plastique de l’Énigme de Gustave Doré.

– Qui représente la France dans cette allégorie?
Une femme ailée au visage de désespérée (la France) s’accroche à un sphinx, son regard interroge celui de l’homme lion-sphinx qui ne lui rend qu’une expression compatissante.
– Dans quelle forme s’inscrit le couple femme ailée, sphinx?
Sur une butte couverte de cadavres, la femme ailée et le sphinx sont inscrits dans un triangle.

enigmB1a– Sélectionner la palette utilisée.
Doré bâtit son camaïeu sur le bleu et le noir qui sont justement les couleurs de l’acier trempé, la couleur des armes à feu.

– Retrouver le triangle qui fait pendant à celui qui encadre les figures allégoriques vivantes.
Une mère et un père ont sur eux leurs enfants morts, ils sont inscrits dans un triangle qui fait pendant à celui que forment les figures allégoriques.

– Repérez les seuls éléments encore vivants (attention les végétaux et les animaux peuvent être vivants!)
Sur une butte couverte de cadavres, un endroit de cet immense champ de bataille, où il n’y a plus rien de vivant que les arbres, une femme ailée, et un sphinx ou homme lion.

– Identifier la femme ailée et le sphinx
Une femme ailée au visage de désespérée (la France) s’accroche à un sphinx, son regard interroge celui du sphinx-homme lion qui ne lui rend qu’une expression compatissante.

– Repérer les sept principales diagonales qui rythment le ciel.
D’immenses colonnes de fumée montent en diagonale donnant au ciel une agitation menaçante et un rythme lourd, inquiétant.

– Repérer les différents plans du tableau
Sur une toile de près de deux mètres Doré peint une butte couverte de cadavres qui domine une vue immense où plusieurs villes brûlent; interrogation philosophique, sur le jugement impossible, et l’apparition cachée d’un nouveau thème: l’absurdité.

enigmB2a– Repérez ces camaïeux de bleu et de noir dans le tableau.
Doré bâtit son camaïeu sur le bleu et le noir qui sont justement les couleurs de l’acier trempé, la couleur des armes à feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: