Bilan esthétique

La Joconde (gros plan) Musée de Louvre

La Joconde (gros plan) Musée du Louvre

Lorsque vous vous regardez dans un miroir, êtes-vous pleinement satisfait(e)? Si oui, tant mieux pour vous. Si non, faites la liste de ce que vous n’aimez pas chez vous, de ce que vous trouvez qui « cloche ».

Puis faites le test auprès d’une esthéticienne, auprès de vos bon et bonnes amies: vous leur dites que vous ne vous supportez plus dans la glace.

– Soit ils vous disent, sans que vous n’ayez rien demandé ce qu’ils trouvent qui cloche chez vous: « Oui, je comprends, c’est ton nez…mais il n’est pas si mal que ça. » Vous constaterez que souvent ce qui les dérange n’est pas ce qui vous dérange le plus. Rajoutez le commentaire à votre liste.

– Soit ils ne vous disent rien et il vous faut aller à la pêche, ce qui est la plupart du temps très facile: « mais tu as sûrement remarqué, ça ne te gêne pas toi? » et vos bons amis ne manqueront pas de vous permettre d’allonger votre liste.

Prenez la liste et consultez un chirurgien esthétique et faites faire le devis! Évitez de passer à l’acte ou ne passez à l’acte que si il y a accord unanime sur un point qui cloche.

La Joconde trouvait sûrement que son nez n’était pas parfait, que le rebord de sa paupière inférieure était disgracieux, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: