Les cathédrales de claude Monnet – compléments

les cathédrales de Monet - Musée d'Orsay

les cathédrales de Monet – Musée d’Orsay

En complément de l’analyse plastique des Cathédrales de Claude Monnet, voici quelques jeux d’observations qui ont servi de base pour le CD-Rom de jeu Apprendre à voir.

catheA2ecatheA3e– Associer le jeu de lumière opéré sur chaque fronton, puis sur chaque rosace, à la cathédrale correspondante.

Le choix de cette cathédrale comme sujet est motivé par deux raisons: la stature imposante du monument et la richesse du travail de la pierre qui se prêtent à un jeu de lumière extraordinaire.

– Recomposer l’étendue de la palette de la troisième cathédrale. Pour cela, ouvrez la photo dans Photoshop et utilisez la pipette.
La toile baigne dans une couleur évoquant la chair; les beiges rosés sont éteints par une pointe de brun jaune que l’on retrouve dans l’ogive de la rosace et dans la porte.

— Recomposer l’étendue de la palette de la quatrième cathédrale. Pour cela, ouvrez la photo dans Photoshop et utilisez la pipette.
La palette est travaillée dans les bruns jaunes, les ombres vont jusqu’à la terre d’ombre brûlée et les reliefs des décorations sont travaillés en ocre jaune.

– Quelle est la dominante colorée de la première cathédrale?
Le bleu domine ici partout: plus on descend vers le bas, plus la lumière devient froide et sombre; de plus, le ciel est très présent par la découverte à gauche du tableau.

– Recomposer l’étendue de la palette de la seconde cathédrale. Pour cela, ouvrez la photo dans Photoshop et utilisez la pipette.
Monet joue avec les beiges, les roses et des teintes rousses, il mêle des bleus très clairs un peu grisés d’ocre à ses beiges et ses roux.

catheA1a – Redonner à chaque cathédrale son cadrages et sa perspectives.
Chacune des vues de la cathédrale diffère, parfois de très peu; l’angle de vision, l’éloignement et surtout la lumière, essence même de ce travail pictural, varient.

 

 

 

catheB3a– Retrouver le bon rendu du volume exprimé par la troisième cathédrale.
La matière toujours en empâtement fort est très contrastée, le brouillage provoqué par la technique donne à la cathédrale une forte matérialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: