Le cactus

Cereus grandiflorus Mill © Secrets de plantes

Cereus grandiflorus Mill © Secrets de plantes

Le Cereus grandiflorus, Cereus grandiflorus Mill. de la famille des Cactaceae. Originaire d’Amérique centrale, il fleurit abondamment en Argentine et peut pousser jusqu’à 3200 mètres d’altitude.

Ce cactus est une tige dressée, cylindrique, portant en guise de feuilles des côtes anguleuses. Il possède de nombreuses racines aériennes lui permettant de s’attacher sur les pierres ou les arbres tout en absorbant l’humidité de l’air. Quand les tiges sont bien ramifiées et enflées, des bourgeons d’un vert clair apparaissent. Ils augmentent peu à peu de volume et prennent une forme de petits cactus ronds et épineux : ce sont les ovaires des fleurs, longs de 12 à 15 cm, ils poussent horizontalement face à la lumière. Les fleurs, de 20 cm de diamètre, ont des sépales couleur crème, teintés de rouge là où ils se confondent avec la corolle blanche. Ces fleurs s’ouvrent la nuit et elles envoient des bouffées odorantes toutes les demi-heure.

usages

Ce cactus est utilisé en médecine traditionnelle pour traiter les troubles cardiaques.
Les fleurs ont une action sédative et antispasmodique dans les maladies accompagnées d’impression d’organes serrés comme dans un étau, tels la tête, l’oesophage, la gorge, l’estomac, la vessie, l’utérus et surtout le coeur. Aussi est-il utilisé en cas d’angine de poitrine, de sensation de coeur serré ou douloureux après un abus de tabac, d’hypertrophie du coeur et dans toutes les complications pulmonaires d’origine cardiaque.

Folklore

Le nom de ce cactus : “Cereus “ vient de cera : cire, ce nom faisant allusion à sa forme dressée comme un cierge. Et son nom d’espèce “grandiflorus “ évoque ses grandes fleurs d’un diamètre de 20 cm.
Il aurait le pouvoir de protéger et notamment de garantir la chasteté. Son suc aqueux éteindrait le désir sexuel, et chaque village au Mexique, possède sa recette ; elles sont très sophistiquées et assorties de prière à la Vierge. Les mères en font boire à leur fille avant de les autoriser à aller danser le samedi soir au bal.
On dit, dans le même pays, qu’un grand cactus pousse spontanément devant la porte des femmes aux moeurs légères.
Une légende raconte que si on mets 11 épines de cactus dans une  bouteille, elles se battent entre elles : leur bataille symbolise l’affrontement entre les anges et les démons.
En magie c’est un protecteur qui repousserait les voleurs. Ainsi pour protéger son logis faut-il planter 4 cactus aux 4 points cardinaux.
C’est à l’aide de ses puissantes épines que l’on grave des symboles et des voeux sur des racines déterrées dans un cimetière ou sur des chandelle colorées bénies pendant la fête des morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: