Viaduc d’Oléron

 Le viaduc d'Oléron

Le viaduc d’Oléron

Adjugé sur concours en 1963, il est réalisé par Campenon-Bernard (ingénieurs : Jean Muller et Jacques Mathivat)

Caractéristiques
pont poutre à voussoirs préfabriqués avec des travées de rive de 40 m et quatre travées centrales de 80 m reposant sur quarante-cinq piles.
dimensions : 2862 m
durée du chantier: 1964 – 1966
ingénieurs: Jean Muller et Jacques Mathivat
entreprise: Campenon-Bernard
Il mesure 2862 m avec des travées de rive de 40 m et quatre travées centrales de 80 m reposant sur quarante-cinq piles.

Construction du viaduc d'Oléron

Construction du viaduc d’Oléron

Il est l’aboutissement des techniques mises en oeuvre au pont de Choisy consistant en la préfabrication de voussoirs de 3,30 m dits « à joints conjugués », c’est-à-dire que que la face avant du premier voussoir sert de coffrage au voussoir suivant, de façon à obtenir une adhésion parfaite.

Les voussoirs sont ainsi construits à proximité du chantier indépendamment de la pose, et sans devoir attendre les temps de séchage.

La construction a lieu d’août 1964 à juin 1966 à la cadence moyenne de 8 m de pont par jour, alors que la vitesse des ponts coulés en place ne dépasse alors pas 1 m/jour.

Les voussoirs sont mis en place à l’aide d’un portique de lancement de 100 m de longueur reposant sur deux pieds et un étançon articulé à l’avant. Les voussoirs amenés sous le portique sont pris par le chariot qui lui, est suspendu, et portés en place où ils sont collés avec de la résine epoxy.

Une fois la travée achevée, le portique est roulé sur des boggies jusqu’à l’extrémité de la travée achevée, l’étançon avant prend appui sur une charpente provisoire qui permet de placer le premier voussoir sur la pile, et la pose continue, chaque voussoir étant précontraint au fur et à mesure de l’avancement.

Extrait du travail exécuté pour le musée des Arts et métiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: