fusain d’Europe

Fusain © Secrets de plantes

Fusain © Secrets de plantes

Le fusain d’Europe ou bonnet de prêtre, Evonymus europaeus, de la famille des Celastraceae est un petit arbuste plus ou moins buissonnant. Voisin du houx et du nerprun, il se plaît dans les haies. Il en existe une espèce à rameaux gris et ronds cantonnée dans quelques montagnes européennes et une espèce à rameaux verts et carrés plus commune en plaine dans toute l’Europe et jusqu’en Asie. Les deux espèces sont assimilées sous le nom de fusain d’Europe. Ses fleurs verdâtres insignifiantes dégagent une odeur nauséeuse qui met en garde. Il est surtout reconnaissable à ses fruits roses en forme de l’ancien bonnet des prêtres à 4 cornes ce qui lui a valu l’un de ses noms. Ils renferment des graines d’un bel orange vif, très toxiques.

Usages

Son usage interne, réservé à la stricte prescription médicale, s’applique à l’hydropisie.
Ses effets sont émétiques et purgatifs.
En usage externe, la décoction de jeunes rameaux et de feuilles est efficace sur les ulcères de toute sorte qu’elle pousse à la cicatrisation.
La poudre ou l’huile des fruits étaient préconisées par l’usage populaire contre la gale et l’impétigo chronique. On employait également cette poudre contre les poux.
Le bois de fusain était très utilisé en marqueterie ou pour la fabrication de petits objets comme des aiguilles à tricoter, les anciens fuseaux, des vis ou des chevilles. Une fois carbonisés en vase clos, les rameaux fournissent le fusain des dessinateurs ou encore de la poudre à canon.
On se sert du colorant rouge contenu dans l’enveloppe des graines pour teindre les cuirs dits maroquins.

Composition chimique et usages actuels

L’écorce contient :
– des glucides dont des oses
– des protides plus particulièrement des acides aminés (asparagine)
– des lipides : des acides gras tels que l’acide oléique et l’acide palmitique
– des composés phénoliques notamment des tanins
– des terpénoïdes : triterpènes : stéroïdes (phytostérol)
– des alcaloïdes : évonine
– des résines
On reconnaît au fusain d’Europe des vertus cicatrisantes et anti-acné.

Usages pharmaceutiques
L’écorce est utilisée dans le traitement de certaines dermatoses : furoncles, abcès et plaies.

Usages cosmétiques
On attribue à l’écorce des propriétés astringentes, régénérantes mais aussi détergentes et insecticides.
Les extraits de fusain d’Europe sont utilisés dans la composition de :
– produits capillaires destinés aux cheveux gras, abîmés et fragiles mais également shampooings anti-poux
– produits pour le corps
– produits pour les mains
– produits de soin du visage pour les peaux grasses à tendance acnéique et les peaux abîmées.

Folklore

Les fuseaux  tournés en bois ont légué leur nom à l’arbuste dont ils étaient faits. Son nom latin de genre « evonymus » est issu du grec « evo », bien et « onoma « , nom : sous entendu arbre glorieux ou de bon augure.
Dans le langage des fleurs, il signifie à la fois le dessin d’un visage tracé dans un coeur ou encore la destruction utile à un nouveau recommencement.

Recettes

Lotion contre la gale

Décoction
de 15 à 30g de fruits de fusain
pour 1 litre d’eau
vinaigre

Contre les poux

Poudre de graines de fusain à utiliser en frictions sèches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: