Pont de Normandie

Pont de Normandie

Pont de Normandie

En passant de 400 à 856 m le record mondial établi en 1975 par le viaduc métallique de Saint-Nazaire, le pont de Normandie a fait l’objet d’un certain nombre d’innovations et ouvert la voie à une nouvelle génération de ponts à haubans.

La première « pierre » est posée le 22 mars 1988,
l’inauguration a lieu le 22 janvier 1995.
Il détient le record mondial des ponts à haubans.
Caractéristiques
pont à haubans
dimensions: 2140 m – 856 m pour la traée centrale
durée du chantier: 1988 – 1995
ingénieur: Sétra – Michel Virlogeux – Bertrand Deroubaix
entreprises: GIE, piloté par Bouygues et Campenon-Bernard

Technique

Construction du pont de Normandie

Construction du pont de Normandie

L’ouvrage consiste en une structure unique de 2 140 m avec une travée centrale de 856 m. Le projet est dressé par un groupe de bureaux d’études piloté par le Sétra sous la direction de Michel Virlogeux.

Pour limiter les risques, notamment financiers, la Chambre de commerce, la Mission du Pont de Normandie dirigée par Bertrand Deroubaix, le Sétra et le ministère des Transports confient la responsabilité du projet à l’équipe de conception qui le ré-examine avec les entreprises de façon à en réduire le coût, autant de procédures inhabituelles.

Le tablier est en béton tout au long des viaducs d’accès et sur 116 m en porte-à-faux dans la travée centrale, les 624 m restants étant en acier. Il est relié aux pylônes de 200 m de hauteur en forme d’Y renversé, d’une façon telle qu’ils forment comme un portique.

construction du pont de Normandie

construction du pont de Normandie

Le tablier est dessiné de façon à s’opposer le moins possible aux vents qui peuvent atteindre 180 km/h et à lui donner une grande résistance à la torsion, ce dessin devant être réalisable en acier et en béton.

Il est supporté par deux fois vingt-trois paires de haubans dont la longueur varie de 100 à 440 m ; constitués de trente à cinquante torons de 150 mm2 de section, ils ont fait l’objet d’une étude aérodynamique poussée, car ils représentent 60% de la surface au vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: