Grenadier

Grenadier © Secrets de plantes

Grenadier © Secrets de plantes

Le grenadier, Punica granatum, de la famille des Punicaceae, est un arbuste rabougri mesurant de 2 à 5 mètres de hauteur. Il pousse en région méditerranéenne et dans de nombreux pays subtropicaux. Ses rameaux rouge foncé portent des feuilles opposées dépourvues de poils et de dents. Originaire de Perse, il est très anciennement cultivé de par le monde ; ses graines ont été trouvées dans des tombes égyptiennes datant de 2500 ans avant J.C.
Une fois le fruit coupé en deux, il fait penser à des cellules colorées en rouge vues aux microscopes, avec chacune son noyau. Ses fleurs en cloche, rouge écarlate, à l’aspect de cire, l’égaient de juin à juillet. Son fruit, la grenade, est une grosse baie jaune-verdâtre surmontée des restes du calice. Une écorce épaisse protège d’innombrables graines entourées de pulpe.

Usages

L’écorce de la racine, parfois celle de la tige, les fleurs, la pulpe, les graines et surtout l’écorce du fruit sont utilisées comme plante médicinale.
Les égyptiens emploient l’écorce depuis des temps immémoriaux, les Grecs depuis Dioscoride.
Astringente et tonique, l’écorce de la racine est un de nos meilleurs ténifuges et vermifuges.
Les fleurs et l’écorce du fruit, plus astringentes, sont antidiarrhéïques ; elles agissent sur les pertes blanches et les amygdalites.
Les feuilles développent l’appétit : elles renforcent l’estomac, combattent l’anémie et les courbatures.
Le jus du fruit, bien connu pour la grenadine, boisson nationale des enfants, est rafraîchissant. Il est aussi adoucissant et diurétique.

Les grains de grenade entrent dans de nombreuses préparations culinaires du Moyen Orient.

Composition chimique et usages actuels

L’écorce de la racine renferme :
– des glucides : osides (amidon, mucilages)
– des matières minérales : calcium
– des composés phénoliques parmi lesquels :
. des acides phénoliques : acide gallique
. 20 à 28 % de tanins galliques
– des alcaloïdes tropaniques : dérivés de la pipéridine (pelletiérines) et de la tropinone
¨L’écorce de la racine de grenadier est un anti-parasitaire particulièrement efficace contre le ténia.
Très riche en tanins, elle a des propriétés anti-diarrhéiques.

Utilisations pharmaceutiques
L’écorce de la racine est utilisée en cas de diarrhée, de dysenterie, de colites et de douleurs gastriques.

Utilisations cosmétiques
Les extraits de grenadier sont principalement utilisés pour leurs vertus astringentes.
On recommande leur emploi dans les produits suivants :
– des shampooings pour cheveux gras à tendance pelliculaire
– des crèmes astringentes pour peaux mixtes ou grasses à tendance acnéique

Folklore

“Grenade” viendrait de “pume grenate”, pomme grenue.
Dans la symbolique populaire, la grenade représente la fécondité, la génération, la richesse. A Rome, la « pomme grenade » devint le symbole de l’unité, de l’amitié et de la démocratie.
En Espagne, le jus du fruit est assimilé au sang des martyrs.
Symbole de la Vierge dès le moyen âge, elle est représentée sur des tissus ou ornements liturgiques.
Dans le langage des fleurs, une branche fleurie signifie orgueil et fatuité.

Une légende arabe attribue l’origine du grenadier à la transformation d’une jeune femme. Son père, veuf, devint amoureux d’elle. Pour lui échapper, elle se donna la mort. Les dieux la prirent en pitié, la métamorphosèrent en grenadier et son père en épervier. Et l’épervier, honteux, ne se pose jamais sur le grenadier.
Une autre légende, hindoue, veut que ce soit Bouddha qui créa le grenadier pour détourner une déesse de ses pratiques anthropophages.
Mentionné plusieurs fois dans l’Ancien Testament, le grenadier est un des arbres fruitiers de la terre promise. Arbre des jardins des rois de Phaécie et de Phrygie, deux fois cité dans l’Odyssée, il est planté dans l’île de Chypre par Aphrodite en personne. Il entre dans de nombreux cultes et cérémonies religieuses des pays du pourtour méditerranéen.
En Afrique du nord, son utilisation magique est liée à la fécondité et à la fertilité, peut-être à cause des nombreuses graines du fruit. Pour savoir à combien d’enfants elle donnera la vie, une Berbère laisse tomber une grenade dans un cercle: elle aura autant d’enfants que de grains ont été expulsés hors du cercle.

Recettes

Agneau à la grenade

Ingrédients pour 4 personnes :
2 grosses grenades
125g d’olives vertes
1 bouquet de feuilles de coriandre
6 à 8 petits oignons
125 g de cerneaux de noix
Sauce :
1/2 cuillère à soupe de jus de citron
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pincée de piment rouge en poudre
sel

Ouvrez les grenades et retirez les graines. Hachez olives dénoyautées, coriandre, oignons  et à part et plus grossièrement les cerneaux de noix. Mélangez le tout.
Préparez une sauce piquante avec le reste des ingrédients. Versez-la sur la salade, mélangez délicatement et servez.
Vous pourriez à la place de la coriande ajouter des feuilles d’oseille hachées.
Spécialité de Gaziantep, une ville du Sud-Est de la Turquie, entourée de plantations d’oliviers et de pistachiers, et réputée pour ses kebab et ses excellents baklava. Cette recette est l’un des trente mets traditionnellement présentés dans les banquets.

Salade d’olives, de grenades et de cerneaux de noix

Ingrédients pour 4-6 personnes :
3 cuillerées à soupe d’huile de tournesol
3 gousses de cardamome broyées
1 cuillerée à café de cumin noir poudre
3 clous de girofle
sel
graines de fenugrec
1 kg d’ agneau maigre
1 gros oignon émincé
2 gousses d’ail
1 petit morceau de gingembre
2 grenades
3 cuillerées à soupe de sirop de grenade
1 cuillerée à café de cannelle poudre
1 cuillerée à café de noix de muscade poudre
5 cuillerées à soupe de yaourt naturel
feuilles de menthe hachées

Faites chauffer l’huile dans une cocotte pour frire les épices entières quelques minutes en mélangeant pour qu’elles ne brûlent pas.
Retirez les épices, ajoutez la viande débitée en dès et faites-la dorer des deux côtés. Continuez la cuisson jusqu’à ce que la viande réabsorbe son jus.
Ajoutez l’oignon, l’ail finement haché, le gingembre pelé et finement haché et les oignons, incorporez progressivement le sirop de grenade dilué dans de l’eau, en attendant chaque fois que la viande l’absorbe avant d’en ajouter. A part l’huile, il ne doit rester que très peu de liquide.
Incorporez les épices moulues, salez et faites frire brièvement. Ajoutez le yaourt.
Fermez hermétiquement la casserole, posez-la sur un diffuseur de chaleur (plaque électrique, cuisinière à bois) et laissez mijoter 30 à 40 minutes jusqu’à ce que l’agneau soit tendre.
Vérifiez régulièrement que la viande n’attache pas, et ajoutez un peu de yaourt ou d’eau si nécessaire. Garnissez de feuilles de menthe hachées et servez avec du riz.

Gelée de grenades

Ingrédients pour 4 pots de 50 cl :
1 kg de grenades bien mûres
1 kg de sucre fin
2 pommes

Coupez les pommes épluchées en quartiers, en retirer le cœur. Mettez pelures et cœur dans dans une compresse de gaze nouée d’un fil blanc.
Lavez les grenades, coupez-les en deux pour en extraire
le jus à l’aide d’un presse-citron. Mettez ce jus dans une casserole avec le sucre et le nouet. Portez à ébullition et laissez frémir 30 minutes sans remuer. Retirez le nouet. Versez chaud dans les pots de verre, Visser la capsule et mettez-les 5 minutes tête en bas.

On peut utiliser la chair restante des pommes pour une tarte ou une compote.

Ratafia de grenade

Ingrédients pour 2 bocaux de 75 cl :
1 kg de grenades bien mûres
1 litre d’eau de vie de fruits
200g de sucre candi
1 goussevanille

Coupez les grenades en deux. Etraire le jus au presse-citron. Dans un bocal versez le jus, le sucre et l’eau-de-vie, ainsi que la vanille fendue en deux. Bouchez soigneusement.
Laisser infuser 30 jours au soleil, sinon près du radiateur. Filtrez à travers un filtre de papier pour mettre en bouteilles. Bouchez.
Laissez reposer au moins 3 mois avant de consommer.
La saveur en est très fine.

Contre les ascaris

Ingrédients
écorce de racine de grenadier
eau
En décoction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: