Lapacho

Lapacho © Secrets de plantes

Lapacho © Secrets de plantes

Le lapacho, encore appelé Pau d’Arco,ou arbre de vie ou arbre sacré des Incas, Tecoma curialis, est un arbre de la famille des Bignoniaceae. Il pousse dans les forêts humides du Brésil, des Bahamas et du Mexique à une altitude moyenne de 1800m. Le lapacho fut initialement découvert par les indiens Collawayas.

Ses feuilles sont opposées et, comme chez le cerisier, des glandes ornent la base de leur pétiole. Les fleurs aux pétales et sépales distincts, soudés en 5 lobes, sont munies de 4/5 étamines et d’un long style à deux stigmates. Le fruit est une capsule.

Usages

Les feuilles et l’écorce sont utilisées traditionnellement dans les diarrhées, les dysenteries ou la syphilis mais encore contre les cancers de l’oesophage, de la prostate, dans la maladie de Hodgkin et les leucémies.
Aux Bahamas, les feuilles étaient décoctées en cas de gonorrhées et l’écorce en cas d’incontinence. Au Mexique, on ingérait, pour combattre l’anémie, des décoctions de racines et on y mêlait des feuilles pour abaisser la fièvre.
Les vertus anticancéreuses du lapacho ont été étudiées et reconnues mais sans qu’aucune étude n’ait été faite selon les règles de l’art. Les vertus anticancéreuses du lapacho sont donc à prendre avec des pincettes.

Composition chimique et usages actuels

Le bois renferme :
– des matières minérales
– des composés phénoliques représentés par des :
. flavonoïdes : flavonols (quercétine)
. tanins
. coumarines
. quinones, notamment des dérivés naphtaléniques tels que 4 % de lapachol, 0,015 % de beta-lapachone et des dérivés apparentés aux anthraquinones : le lapachénol
– des terpénoïdes : triterpènes : saponines
Le bois de lapacho est doué de propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.
Le bois possède des activités antibactériennes et antivirales liées à la présence de lapachol. Il est par ailleurs sédatif.

Usages pharmaceutiques
Son action anti-inflammatoire s’excerce contre les oedèmes et les abcès.

Usages cosmétiques
L’extrait de lapacho est réputé pigmentant et joue un rôle de colorant capillaire. On lui attribue des propriétés astringentes et antiseptiques. Il est par ailleurs insecticide.
Il trouve des applications dans :
– des lotions anti-poux
– des reflets capillaires pour tous types de cheveux, notamment les cheveux gris et blancs

Folklore

L’arbre de vie, arbre sacré des indiens, était vénéré par les indiens collawayas au Brésil. Ils connaissaient ses remarquables propriétés préventives et curatives tant des infections virales que de la malaria.

Quant à l’origine de son nom scientifique Tecoma curialis, en latin « teg » signifie caché et « comissa », secret ; « Curialis » signifie chapelle, temple.

Recettes

Le lapacho peut être utilisé comme antiseptique et anti-inflammatoire. Attention, n’espérez pas guérir un cancer avec une décoction de lapacho!

Décoction préventive

1 cuillerée à soupe
pour 1/4 d’eau bouillante
faites bouillir 2 minutes
laissez infuser
filtrez
boire chaud ou tiède

1 tasse par jour 5 jours sur 7 pendant 1 mois

Décoction curative

1 cuillerée à soupe
pour 1/4 d’eau bouillante
faites bouillir 2 minutes
laissez infuser
filtrez
boire chaud ou tiède
avec une rondelle de citron au goût

2 tasses dans la journée 5 jours sur 7 pendant 1 mois
arrêtez et reprenez si besoin est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: