Lotier corniculé

Lotier corniculé © Secrets de plantes

Lotier corniculé © Secrets de plantes

Le lotier corniculé ou Trèfle cornu, Lotus corniculatus de la famille des Fabaceae est une petite plante vivace herbacée commune dans les prairies naturelles, les friches et les coteaux de toute l’Europe, de l’Afrique du nord et de l’Asie.

Sa tige, plus ou moins couchée et ramifiée, porte des feuilles alternes, obovalement trifoliées, avec deux grandes stipules qui simulent une nouvelle paire de feuilles. Ses fleurs papilionacées sont d’un beau jaune d’or souvent teinté de rouge, elles s’insèrent dans un calice en tube allongé, à 5 dents presque égales. Elles sont groupées par 6 à 12 en ombelle terminale. Le fruit simule une corne : c’est une gousse allongée et arrondie qui se termine par un bec courbé approximativement à angle droit.

Usages

Ce sont les feuilles et les fleurs qui entrent dans la confection des préparations médicinales.
Il est déconseillé d’utiliser les fleurs seules à cause de leur teneur élevée en acide cyanhydrique.
Le lotier est essentiellement un calmant actif contre les spasmes, les douleurs, l’excitation nerveuse, la dépression, le stress et les angoisses, l’insomnie, la neurasthénie, les palpitations nerveuses, les vertiges.

Il entre dans la composition de produits pour purifier la peau,
calmer les irritations, pour le soin des jambes, des pieds et des mains.
Le fourrage de lotier est réputé depuis longtemps.

Composition chimique et usages actuels

Les parties aériennes fleuries renferment :
– des composés phénoliques parmi lesquels :
. des flavonoïdes de type flavonols : rutine
. des tanins
– des traces de dérivés de l’acide cyanhydrique
Le lotier est doté de propriétés sédatives, antispasmodiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes et anti-prurigineuses.

Utilisations pharmaceutiques

Le lotier est utilisé pour réduire la nervosité, notamment en cas de palpitations et d’insomnie.
Une décoction de lotier est un excellent remède contre les jambes douloureuses, les pieds enflés et les démangeaisons.

Utilisations cosmétiques
Le lotier possède des vertus régénérantes, astringentes, hydratantes et adoucissantes.
Le lotier convient particulièrement aux produits cosmétiques revendiquant une action calmante et dermopurifiante pour tous types de peaux (crèmes adoucissantes pour peaux abîmées et délicates, masques astringents pour peaux mixtes ou grasses) ainsi qu’aux traitements des jambes lourdes.
On recommande également son utilisation dans des shampooings pour cheveux cassants, des lotions pour cheveux gras mais encore des laits hydratants pour le corps.

Folklore

H.  Leclerc, ayant prescrit du mélilot pour des maux d’yeux à une patiente souffrant également de palpitations et d’insomnie, découvrit les propriétés antispasmodiques du lotier corniculé. La patiente avait confondu 2 plantes : ses troubles nerveux disparurent mais non point ses troubles oculaires.

Le nom latin de genre du lotier, Lotus, est issu de lôtos, nom donné par les Grecs à des plantes magiques que mangeaient les lotophages dans l’Odyssée. Corniculatus vient du latin cornu, corne, à cause de la forme particulière du fruit.
Les sorcières buvaient des infusions de fleurs pour avoir des hallucinations divinatoires. Certaines confréries les utilisent encore pour développer des pouvoirs psychotropes.

Recettes

Tisane euphorisante pour sujets anxieux

Posologie
1 cuillerée à soupe rase
1 tasse d’eau bouillante
infuser

A boire dans la matinée et le soir avant de dormir.
Prenez-la pendant 10 jours. Arrêtez 10 jours etc…

Sources: voir dans les commentaires de l’érysimum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: