Le margousier

Margousier © Secrets de plantes

Margousier © Secrets de plantes

Le margousier, encore appelé paternoster ou lilas de Perse, Azadirachta indica, de la famille des Meliaceae est un arbre originaire d’Inde.
Le margousier a été introduit en France, en Grèce et en Afrique tropicale.
Ses feuilles alternes sont composées-pennées. Ses fleurs bleu pourpre, parfumées, font penser à celles du lilas. Le fruit est une drupe à chair peu épaisse.

Usages

Son écorce est utilisée en Inde pour ses propriétés toniques et astringentes.
L’huile tirée des fruits servait à l’éclairage.

Le margousier est un arbre ornemental qui convient bien aux alignements,
C’est aussi une plante tinctoriale.

Folklore

Graines de margousier © Secrets de plantes

Graines de margousier © Secrets de plantes

Si l’on appelle couramment le margousier paternoster, c’est que l’on enfile ses graines en guise de perles de chapelet.
Les graines, pilées, entrent dans la composition de charmes destinés à attirer la bonne fortune.
En Espagne, pendant les batailles de la toute première moitié du XIXe siècle, les partisans de Don Carlos montaient à l’assaut avec des chapelets d’azadirachta noués autour de la ceinture.
Dans le Deccan, en Inde, les coramas mettent 5 branches de margousier et des noix de cacao dans une bassine en cuivre. Ils les recouvrent de fleurs et arrosent le tout d’eau de bois de santal. Ils laissent macérer pendant 3 jours durant lesquels ils font la fête, dansent et boivent, sacrifient agneaux et volailles à Marima, la soeur de Siva. Au bout de trois jours, ils versent la potion dans l’eau. Ce rite est supposé faciliter la conception et l’heureuse délivrance des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: