Papayer

papayer © Secrets de plantes

papayer © Secrets de plantes

Le papayer, Carica papaya, de la famille des Caricaceae est un petit arbre sans doute originaire d’Amérique tropicale et cultivé aux Antilles, en Afrique, Tanzanie notamment et à Hawaï. Il s’est propagé d’autant mieux que ses graines gardent longtemps leur pouvoir germinatif et qu’il pousse rapidement, donnant des fruits dès la première année.

Son tronc charnu possède une écorce molle, épaisse, verdâtre. De croissance très rapide, il est couronné par un bouquet de feuilles à nervation épaisse, longuement pétiolées, palmatiséquées à 7-8 lobes glabres ovales-aigüs, plus ou moins dentés. L’inflorescence est en grappes avec de très petites fleurs mâles jaunes groupées en panicules axillaires longuement pédonculées à l’aisselle des feuilles et des fleurs femelles en corymbes axillaires à 2 ou 3 fleurs courtes, à la partie supérieure du tronc. Le fruit est une baie ovoïde marqué de 7 à 8 côtés, jaune-orangé à maturité : c’est la papaye. Elle exsude un latex.
La forme du fruit, la papaye, varie considérablement, variation due au sexe des fleurs, les fleurs femelles donnant des fruits ronds ou ovales, les fleurs mâles des fruits plus allongés, plus sucrés, à chair plus ferme.

Usages

Pour le récolter, on pratique sur le fruit vert bien développé des incisions ou des piqûres et l’on recueille les gouttelettes qui s’en échappent dans un récipient ou sur une feuille plats. Le latex coagulé est ensuite gratté avec un fragment d’os, de verre ou de bambou (jamais de métal) puis desséché rapidement. On en extrait un principe actif, la papaïne, qui a de nombreux usages.
En Inde, on utilisait les semences comme anthelminthique ou pour fabriquer des boissons fébrifuges et carminatives. On faisait des infusions béchiques avec les fleurs fraîches et une liqueur préparée avec les fruits encore vert était utilisée contre l’impétigo.
Les graines broyées sont efficaces contre les amibes et les parasites intestinaux.
Des feuilles chaudes appliquées sur la peau atténuent les douleurs articulaires et soignent les contusions et les blessures purulentes.
Le latex a des propriétés digestives et la papaïne régularise le fonctionnement du foie, réduit les ballonnements, aide à soigner les ulcères de l’estomac et du duodénum. Une solution de papaïne ferait même subir à la toxine tétanique une neutralisation appréciable.

On peut noter aussi qu’on peut utiliser le papayer pour faire disparaître les tatouages ou pour chasser les moustiques.

La pulpe est consommée comme celle du melon. Les fruits verts râpés le sont en salade. Par ailleurs, la viande la plus dure, enfermée quelques heures dans une feuille de papayer, est considérablement attendrie. On attribue la beauté du teint des habitants des Antilles à l’usage cosmétique qu’ils font du papayer.

Les feuilles ou l’écorce de fruit râpées nettoient les taches.

Composition chimique et usages actuels

Le fruit renferme :
– 10 % de glucides, notamment des oses et des osides (pectine)
– 1 % de protides dont un mélange d’enzymes provenant du latex du fruit : papaïne, chymopapaïne, papayaprotéinase, hydrolase
– une très faible quantité de lipides
– des matières minérales : calcium, fer, phosphore
– des acides organiques : acide ascorbique (vitamine C), acide citrique
– des terpénoïdes parmi lesquels :
. des monoterpènes
. des caroténoïdes :violaxanthine, caricaxanthine
– des alcaloïdes dont la pseudocarpaïne
– des vitamines B, de la vitamine A (rétinol)
– des traces d’huile essentielle

La papaye a des propriétés digestives, amaigrissantes et laxatives. Elle possède aussi des vertus vermifuges et antibactériennes. Elle est par ailleurs cicatrisante et anti-inflammatoire.
La papaye jouit également d’activités protéolytiques grâce à sa teneur en enzymes.

Usages pharmaceutiques

La papaye est traditionnellement utilisée pour faciliter la digestion.
Elle intervient efficacement dans les troubles hépato-biliaires.
La papaïne est recommandée comme enzyme de substitution en cas d’insuffisance gastrique ou duodénale. On la préconise dans le traitement des affections cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis et les ulcérations.

Usages cosmétiques

Les extraits de papaye sont conseillés pour leurs activités adoucissantes, rafraîchissantes, régénérantes et exfoliantes. On les recommande aussi pour leurs vertus amincissantes.
Les extraits de papaye sont des actifs recommandés dans :
– des gels corporels anti-capiton
– des crèmes adoucissantes pour les mains
– des masques peeling pour peaux abîmées et ternes
– des crèmes régénérantes pour peaux sensibles et fragiles

Folklore

L’utilisation magique de la papaye est du domaine de l’amour et des voeux.
Sur les côtes de l’Afrique par exemple, on attache un chiffon vert à l’une de ses branches puis l’on visualise très fortement son voeu. On va ensuite se baigner et si en plongeant on voit une certaine sorte de poissons, c’est que le voeu se réalisera.
Le fruit est dit aphrodisiaque.
Du fait de ses propriétés à attendrir la viande, on prête à ses émanations le pouvoir de digérer les chairs et l’on prétend que si un animal mâle couche dans son ombre, il en tardera pas à être émasculé.

Recettes

Achards de papaye

Recette de Paul Corcellet, grand spécialiste du commerce des produits exotiques, mais aussi créateur de recettes.
Ingrédients pour 4 personnes :
une ou deux    papayes
3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
1 cuillerée à café de curcuma en poudre
4 cuillerées à soupe de vinaigre de citron
1 petite cuillerée à café de sel
1 bonne pincée de poudre de piment
1 pincée de poivre

Épluchez les papayes pour les couper en dés. Dans une casserole à fond épais, mettre l’huile et le curcuma. Remuez à l’aide d’une cuiller en bois. Faites légèrement chauffer (en évitant de faire fumer l’huile) avant d’ajouter les dés de papaye. Remuez vivement et laissez cuire 3 minutes sur feu moyen, en secouant la casserole de temps en temps.
Retirez du feu. Ajoutez le vinaigre de citron, le sel, le poivre et le piment en poudre. Servez frais.
Cette recette est meilleure lorsqu’elle est préparée la veille.
On sert ce plat en hors-d’œuvre ou pour accompagner viandes ou volailles froides.

Papayes à la Miranda   

Ingrédients pour 4 personnes
3 papayes pas trop mûres
sel, poivre
1 grosse pincée de paprika
beurre
6 cuillerées à soupe de parmesan râpé
200 g de crème fraîche
6 cuillerées à soupe de lait
6 cuillerées à soupe de fécule de maïs (maïzena)
1 cuillerée à soupe rase de sauce Worcestershire
(ou 1 cuillerée à café de sauce au piment en bouteille)

Pelez les papayes, fendez-les en deux dans leur longueur. Retirez les graines et jetez-les. Coupez la chair en tranches épaisses.
Saupoudrez de sel, de poivre et de piment. Laissez reposer pendant 15 minutes.
Faites chauffer le four (thermostat 9).
Beurrez un grand plat à gratin avec 25 g de beurre.
Y disposer les tranches de papayes, en saupoudrant généreusement de parmesan. Mettez au four 5 minutes. Pendant ce temps, mélangez la crème, le lait, la fécule et la sauce au batteur électrique. Nappez-en les papayes et laissez cuire une douzaine de minutes de plus, car la surface doit être bien dorée.

Escalopes de dinde aux papayes

Ingrédients pour 4 personnes :
1 papaye d’environ 500 g
1 lime
4 escalopes de dinde d’environ 150 g chacune
sel, poivre
chili en poudre 1 large pincée
huile    2 cuillerées à soupe
beurre 50 g
1 échalote hachée

Pelez la papaye, ôtez-en les graines et coupez la chair en petits cubes. Arrosez avec le jus de lime et laissez macérer au frais au moins 10 minutes. Saupoudrez les escalopes de sel, de poivre et de chili.
Faites chauffer l’huile avec le beurre. Jetez l’échalote et la papaye préparée et faites légèrement dorer avant d’ajouter les escalopes de dinde. Laissez sur feu moyen 10 à 15 minutes, en retournant de temps en temps. Couvrez pendant les dernières minutes de cuisson. Les escalopes de dinde doivent être légèrement colorées. Servez sur un plat chauffé. Accompagnez de riz ou de pommes de terre cuites à la vapeur.

Papayes frites

Ingrédients pour 4 personnes :
1 grosse ou 2 petites papayes
1 assiettée de farine blanche
1 œuf
2 dl d’huile d’olive vierge pour friture

Pelez les papayes, coupez-les en deux et enlevez les pépins. Coupez la chair en tranches de 2 cm d’épaisseur environ, farinez-les, puis passez dans l’œuf battu.
Faites chauffer l’huile, y mettre les tranches. Les retirer à l’écumoire quand elles sont bien dorées.
Servir avec une grillade et une salade verte.

Bibliographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: