Le tourisme de masse chinois

Congjiang

Congjiang

les petits trains de la visite des dix mille cîmes

les petits trains de la visite des dix mille cîmes

Après avoir mis en place les infrastructures, routes, hôtels, restaurants, chiottes publiques, navettes, cars, billetterie, gestion des queues, il ne restait plus qu’à faire venir la masse des Chinois qui peuvent se payer un petit voyage pour découvrir leur beau pays… Et le réservoir ne cesse de croître. Malgré le fait que les Chinois n’aient pas lésiné sur le nombre de chiottes (parfois une cinquantaine par aire de repos!) il arrive qu’aux heures de pointe, il faille attendre aussi longtemps qu’à l’entracte du théâtre  à Paris, chacun se met en file devant une porte (mais l’échelle n’est pas la même; il y a rarement plus de cinq chiottes femmes au théâtre!).

Daqikong

Daqkongi

Daqikong

Daqikong

Calcul intelligent : donner du travail aux habitants des provinces pauvres comme le Guizhou, faire voyager les Chinois dans leur propre pays et partager les photos qu’ils prennent pour montrer, à leur retour, la beauté des lieux qu’ils ont visités. Bien sûr je n’ai pas pu en savoir plus sur l’utilisation de ces données: ce qui est sûr c’est qu’ils ne prennent jamais de photos des paysages seuls: ce sont toujours des selfies… Et ils prennent toujours la pause.

costumes Miao

costumes Miao

costumes Miao

costumes Miao

Ils vont jusqu’à louer des costumes traditionnels pour se promener, en faux Miao dans les vrais villages Miao et se font prendre en photo.

région des dix mille cîmes

région des dix mille cîmes

Lors d’une promenade en bateau, on pouvait voir des pêcheurs, placidement installés sur la rive polluée par des détritus. J’ai posé la question: « pourquoi ne respectent-ils pas leur environnement? ».

Réponse : ce ne sont pas eux qui polluent, ce sont les touristes. D’ailleurs pour protéger certaines zones comme celle des îles sur la rivière Dabang, des centaines de ces îles sont interdites aux touristes pour préserver la nature.

portiques à l'entrée des villages des minorités et autres sites

portiques à l’entrée des villages des minorités et autres sites

Dernier détail: tout passage de portique est surveillé avec reconnaissance faciale et prise des passeports jusqu’à la sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: