De la tradition à l’ère du numérique

CONGJIANG26oct_06

vendeuse de fruits à Cong Jian

Village Dong

Village Dong

S’il est un point qui ne nous dépayse pas, c’est que tous les Chinois ont leur téléphone à la main, avec l’équivalent chinois de google translate pour essayer de comprendre ce que le pauvre touriste non chinois essaye de demander.

Mais si l’on songe que la révolution du numérique nous met un TOUT à disposition, ce n’est pas le cas en Chine. Un mail dans lequel j’ai mentionné Facebook et Google m’est revenu au motif « abuse ». Alors, à quoi sert la révolution numérique si elle ne permet pas de faire sa propre expérience sur la toile, si le tout que l’on propose n’est pas un tout mais un fragment du tout déformé par la propagande?

Maling

Maling

MIAO24oct_13Si on veut être positif, on pourrait dire que c’est une étape intermédiaire pour permettre une transition pas trop brutale entre un mode de vie qui n’est pas si loin de celui du moyen âge et la civilisation du numérique.

Les Chinois ont l’air de s’en accommoder, du moment qu’ils peuvent prendre des photos, des selfies, pour montrer où ils ont été et ce qu’ils ont vu, du moment qu’ils peuvent gagner des points aux jeux proposés par le pouvoir, du moment qu’ils sortent de la pauvreté.

Même les petits jouent avec le téléphone…comme chez nous!

ZhenYuan

ZhenYuan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: