conte pour enfant

Le Sultan avait trop chaud – chap 45

Le chambellan leur fit visiter les installations, d’abord le bassin et la fontaine, placés au sous-sol du bâtiment, puis la tour à vent située à une centaine de mètres de cette première salle. Pour y parvenir, ils passèrent par un…

Le Sultan avait trop chaud – chap 44

Ils entrèrent dans un palais au portail massif, fermé par un épais rideau de velours grenat. Tous les meubles à  l’intérieur étaient de bois sculpté  et dorés à la feuille d’or. Dans toutes les salles, les gardes et les chambellans…

Le Sultan avait trop chaud – chap 43

Le lendemain, alors qu’ils étaient assis, à la porte de la boutique du forgeron, les yeux à peine ouverts des suites de leur dure et merveilleuse nuit, ils cherchèrent en vain le bossu. Il était parti. Aucun serviteur ne se…

Le Sultan avait trop chaud – chap 42

Le lendemain de cette nuit, Julien retourna chez le forgeron pour parler avec Saïd, son fils. Il voulait obtenir de celui-ci qu’il lui fit visiter les installations du vieil architecte de par la ville. Il fallait absolument qu’il perce le…

le Sultan avait trop chaud – chap 41

Encore ébranlé par son cauchemar, Julien ne s’était pas aperçu que la petite fille de Shamir, la si adorable Djamila était entrée dans la salle où il s’était endormi et le regardait tranquillement. Elle s’assit à côté de lui. Son…

Le Sultan avait trop chaud – chap40

Certes, le cœur de Julien était attendri et confondu de tristesse, mais surtout envahi par la confusion, dans l’hésitation où il était de se résoudre à prendre une décision. Devait-il écouter les sirènes de l’amitié qui lui enjoignaient de rester…

Le Sultan avait trop chaud – chap 39

Le même soir, après avoir visité de par la bonne volonté et sous les recommandations du fils du forgeron diverses demeures de la ville donnant de bons exemples de ce qu’on venait de leur décrire, ils retournèrent chez le vénérable…

Le Sultan avait trop chaud – chap38

– « Que notre maison soit ta maison, ô jeune étranger, et que ta place soit dans nos têtes et dans nos yeux avec ton ami, le fils du forgeron et ton serviteur noir. Entre dans cette demeure, et que l’accueil…

Le Sultan avait trop chaud – chap 37

Voilà l’histoire de ma fidélité à la belle Azaïra ; je n’ai qu’un regret, c’est de devoir mourir sans l’avoir seulement revue. Je sais seulement que les circonstances ne sont pas favorables. Elles ne le sont plus pour moi depuis…

Le Sultan avait trop chaud – chap 36

– Que la paix soit avec toi noble vieillard – Et que sur toi, descendent la paix et la miséricorde d’Allah et ses bénédictions. Shamir apparaissait comme un personnage qui n’aurait jamais cessé d’être vieux, tellement rayonnait dans son regard…