arts plastiques

James Pradier, un amoureux de la forme

La Sapho assise de Pradier, exposée au Salon de 1852, réplique monumentale des statuettes en bronze commercialisées par Susse, frappe tous ceux qui ont coutume de décrier son art : la noblesse du matériau, la dignité du sujet, la technique…

L’Après-dinée à Ornans de Gustave Courbet

Le souffle de la réalité vaincue Au Salon de 1849, l’Etat achète L’Après-dînée à Ornans. Dans ce tableau peint à son retour de Hollande, Courbet trouve les moyens d’arriver à son propre idéal de réalisme. Il y passe ce souffle…

La peinture de genre

La notion de peinture de genre concerne une catégorie picturale montrant des scènes prises sur le vif, des sujets inspirés par le spectacle de la nature et les mœurs contemporaines. Elle s’est élaborée tardivement et de façon arbitraire à partir…

La Confrérie préraphaélite

Revenir à la simplicité de la peinture avant Raphaël « Il faut adopter un style d’une indépendance absolue vis-à-vis tant des règles de l’art que de leurs conventions…Il faut en revenir à la simplicité des peintres italiens du XVe, ceux d’avant…

Le Balzac de Rodin au Salon

Le 29 avril 1898, Rodin présente son Balzac au Salon. Est-il nu ? Le pauvre Balzac, ou plutôt le pauvre Rodin déclenche une polémique sans précédent au Salon de 1898. – « Avez-vous vu le Rodin ? » – « Mais je croyais…

L’académisme

L’académisme, terme utilisé depuis la fin du XIXe siècle qui définit à l’origine l’enseignement artistique reçu dans une académie d’art, désigne le style officiel, appelé aussi  »art pompier », qui marque le XIXe siècle français, avec un essor particulier entre 1845…

Eugène Delacroix

Delacroix Ferdinand Victor Eugène, peintre français 1798 (Charenton-Saint-Maurice) -1863 (Paris) Artiste de ferveur et d’enthousiasme, habité du sens tragique de la vie, Eugène Delacroix, confronté à la mort dès sa jeunesse (il perd un oncle à la bataille de Friedland…

Gustave Caillebotte

Caillebotte Gustave peintre, mécène et collectionneur français, 1848–1894 En 1873, à la disparition de son père, Gustave Caillebotte hérite d’une grande fortune qui lui permet de se consacrer à la peinture. Cette même année, il est reçu à l’École des…