Vrais et faux villages de minorités

faux village Miao

faux village Miao

village Buyi

village Buyi

Le faux village Miao n’est qu’une suite de restaurants et de boutiques, Je n’ai même pas pris de photos, à part les sculptures censées représenter les métiers traditionnels des minorités Miao, tellement c’était d’un kitsch lisse.

Le vrai village de la minorité Buyi est quasi vide, il semble délaissé, à part une Porsche garée dans la cour d’une maison délabrée. Sur les murs des maisons vides des panneaux avec des inscriptions; « Je suis parti pour gagner de l’argent ailleurs ».

Des murs peints, comme dans tous les villages de minorités et le long des routes, servent pour l’éducation populaire.

mur peint dans un village Buyi

mur peint dans un village Buyi

Le contraste entre le faux village reconstitué et la pauvreté du véritable village est détonant.

village Buyi

village Buyi

Sur les murs, un recensement des habitants… Personne n’a pu m’expliquer le but de cet affichage.

BUYI21oct_08

Village Buyi

Village Buyi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai trouvé tout cela particulièrement triste, fabriqué, faux, comme les éclairages fluos dans la grotte que nous avons visitée ensuite, grotte révélée à la suite d’un tremblement de terre, si j’ai bien compris.

grotteI21oct_17

Dans la grotte, l'illusion d'un moine peint par un peintre du XVIIe

Dans la grotte, l’illusion d’un moine peint par un peintre du XVIIe

De retour à Guiyang, trop tard, le musée des minorités est fermé. On ne va pas non plus se promener dans le superbe jardin, indiqué sur tous les guides, où l’on rencontre les Chinois qui dansent ou jouent, ou vivent tout simplement car il pleut.

On passe devant le jardin aux pagodes, mais on ne rentre pas, soi-disant, il n’est pas intéressant…mais on peut photographier les pagodes!

le jardin aux pagodes à Guiyang

le jardin aux pagodes à Guiyang

pagode à Guiyang

pagode à Guiyang

Heureusement que j’ai eu de bonnes surprises par la suite car j’étais vraiment perplexe, à la suite de cette première journée…

Fenghuan dans le XianXi

Fenghuan, province du XianXi

Fenuang dans le Hangsi

maison ancienne à Fenghuan

maison ancienne à Fenghuan

Fenghuan

Fenghuan

La ville de Fenghuang, bâtie en 1704 est particulièrement bien préservée. Ses anciennes maisons, ponts et ports sont aussi beaux de jour que de nuit. De nombreux dialectes et coutumes de minorités ethniques cohabitent. Il reste encore des bâtiments anciens de style Ming et Quing. Comme toutes les villes et villages que nous avons vus dans le Guizhou, cette ville, située dans le XianXi, mais proche du Guizhou, est lovée entre les montagnes et le cours d’eau. Pratiquement la moitié de la population appartient aux minorités Miao ou Tujia. La répression de la révolte Miao, entre 1854 et 1873, chassa les Miao qui se réfugièrent en Asie du Sud-Est au cours les deux derniers siècles.

Costumes Miao

Costumes Miao

Fenghuan

Fenghuan

Après 1913, la cité qui s’appelait Zhen’gan change de nom pour devenir Fenghuang.

La vieille ville de Fenghuang a été ajoutée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008.

Fenghuan

Fenghuan

Fenghuan

Fenghuan

la traversée de la rivière

la traversée de la rivière

C’est vrai que de mon voyage dans le Guizhou et le XianXi, je conserve de cette ville un souvenir intense, tant pour avoir dansé comme une folle sur une piste de danse mouvante au son d’une musique endiablée, un hard rock façon chinoise, que pour avoir traversé la rivière sur des pierres après bières et Mao TaÏ. Désolée, je n’ai pas pris de selfie en traversant ces pierres de nuit, d’autant plus qu’il y a une double rangée de pierres les unes au ras de l’eau et les autres un peu plus hautes et que les touristes chinois empruntent la traversée la plus confortable et n’hésitent pas à bousculer au passage. Bref, je n’avais pas envie de perdre mon téléphone dans l’eau. Vous avez une vision très réaliste sur le dépliant…enfin non, la cohue en moins!

que pour avoir apprécié la différence d’ambiance le jour et la nuit.

La cité est très exposée aux inondations en cas de changement climatique drastique, elle a déjà été ravagée en 2014.

Fenghuan

Fenghuan

Le revers de la médaille, c’est que c’est une des villes victime du tourisme de masse chinois mise à la mode par la célébrité internationale de l’écrivain du pays Shen Congwen qui est né et a passé son enfance à Fenghuan où l’on peut visiter sa maison natale.

On peut trouver nombre de ses livres traduits en français (Le VIIe Plan De Développement Économique Et Social, La Franc-Maçonnerie Sous Les Lys, L’eau Et Les Nuages – comment Je crée Des Histoires, Le Périple De Xiang et autres Nouvelles.

FENGHUAN23oct_26

l'heure du dîner à Fenghuan

l’heure du dîner à Fenghuan

Zhenyuan, la Venise orientale

Zhenyuan

Zhenyuan

arrivée à Zhenyuan, depuis le train

arrivée à Zhenyuan, depuis le train

On y arrive par le train. Attention, il faut se lever et gagner les portes de sortie dès qu’on entend l’annonce de la station, dix minutes avant l’arrivée, sinon, on est pris en étau, sans pitié, entre ceux qui montent et ceux qui descendent.

La ville est particulièrement belle, elle existe depuis plus de 2000 ans, entre falaises et rivière.

ZhenYuan

ZhenYuan

Hôtel à Zhenyuan

Hôtel à Zhenyuan

L’architecture mélange les styles bouddhistes, taoïstes, etc. et n’est pas trop abîmée par le béton. J’ai posé la question pour savoir pourquoi on rencontrait moins de touristes chinois qu’ailleurs. Il m’a été répondu que c’était parce qu’ils n’avaient pas fait de publicité auprès des agences de voyages. Tant mieux, ce fut une des escales les plus charmantes: les Chinois sans les touristes chinois! Le royaume du scooter électrique!

ZHENGYUAN28oct_41ZHENGYUAN28oct_65Au moment de la révolution culturelle, de nombreux Chinois riches, propriétaires de très belles maisons, ont été expropriés et sont partis à Taïwan. Depuis 2006, le gouvernement leur a dit que s’ils avaient un projet de développement, on leur redonnait leur maison. Ils sont donc revenus, ont créé hôtels, restaurants et magasins, louent le rez-de-chaussée de leur maison et se tournent les pouces. Enfin c’est une des versions qui m’a été servie!

La version des panneaux explicatifs affichés dans les rues, traduits exceptionnellement en Français avec l’équivalent chinois de google translate donne cela:

« SongYuan établi durant la période considérée, la reconstruction ou le sont. Loin de la ville de TuSi précoce et HeShi descendants longuement vicissitudes des choses de ce monde. En raison de son histoire, la protection des monuments culturels sont considérées comme des districts. Aujourd’hui comme lieu d’accueil confortable, l’environnement raffiné sont bien équipés »!

Quelques autres traductions de panneaux très ésotériques! Ce qui montre à quel point de Chinois ne peut pas être traduit facilement et automatiquement en Français!

ZHENGYUAN28oct_38« Dynastie ShiNingShan central a, relèvement ruelle. Rampe d’accès à la porte est malhonnête, ce bâtiment est caractéristique du comcec caches géomancie dont des portes et des fenêtres et mobilier, sculpture, héritée de la Kaojiu, travaillent. Élégance tranquille au sein de la propriété sur « sommier TangZhoaZe » et « LiangBi maître ». On a BienE voix (comtés. Pour beaucoup, la ville dynastie, abondant, florissant, opulente ancienne, YiChengLong, riche ChengKongHang, Xin, le Taichang quatre goudronnées et nombreuses. L’homme devant les tribunaux, porte un très clair, par exemple. DeLou mitraille, finissant JieJing cloître attendre, avant lui, il a utilement tant goût. La protection des monuments culturels sont considérés comme des districts. » Bref, je n’ai jamais pu avoir la traduction exacte….

Encore un panneau incompréhensible:

ZHENGYUAN28oct_55SongYuan a été une période, SIFangXing bagdadest (d’où elle tire son nom. De prendre les ShiBingShan profond. Naturel ShanQuanShui, propre. QuingLie rouges on vivants dans les années 80 du siècle dernier s’élèvent à prospérer habitants des quartiers des sources non salubres d’eau potable. les cloisonnements administratifs on été de sool, palangriers creux, depuis des années. La pisciculture en existe un puits traditionnels poissons pour prévenir, voir son forfait.

ruelle de Zhenyuan

ruelle de Zhenyuan

 

ZHENGYUAN28oct_39

ZhenYuan

ZhenYuan

Le maître mot, comme dans toute la province du Guizhou, est le développement: les Chinois sélectionnent les étapes qu’ils veulent griller, mais les bases n’y sont pas! C’est dans cette ville aussi que j’ai entendu que les Chinois étaient Yin et les américains Yang… De quoi faire réfléchir à ce que ça signifie pour l’avenir.

ZHENGYUAN28oct_50

ZhenYuan

ZhenYuan

Encore un panneau incompréhensible:

Monuments historiques, un trou créé ErShiUiNian (HongWu 1388), par ZhuShengQiao complexe, Wanshou dollars, Chanyuan conseil d’administration, Ziyang collège, encensoir roche, en haut de la colline, public et ShanSi huit composantes, 40 maisons et bâtiments (monomères, témoignant de parois en l’air seront affichés sur le site Web de l’année, architecturale montagneux. Groupe 22100 monuments, dans son ensemble une superficie de plus de 40 m2 sur une superficie totale de 6645 m2. Le bouddhisme, taoïsme, confucianisme ensembles de sites du patrimoine culturel au YuYiShan hanna. Construction au sud ouest de montagne et des minorités culturelles de constructions combinant superbe. « XuanKongSi sud-ouest » est plus d’uttar pradesh dans la province de Guizhou au groupe des monuments historiques. 1988 du département d’état pour la protection des monuments culturels nationaux. En juillet 2004, l’Unesco comme « jardins haute-normandie seront affichés sur le site Web de monuments historiques. » Déclaration en 2005 à liste du patrimoine culturel mondial.

ZHENGYUAN28oct_54

Zhenyuan

Zhenyuan

Encore un panneau incompréhensible:

« En raison de la longévité, le JianXiFu tire à Jiangxi locaux. La construction par homme d’affaire de nationalité à Jiangxi yong plusieurs engagements après; Extensions sont un groupe de communications entre le nord et le sud SiGeYuan, pare-feu. PaiFang par ShanWen cabinesXiLou, le bâtiment. YangSi jusqu’à les années FuZhou provinces et KeTang. HuZhen souverain et financé par celle-ci, nanchang (texte de tôle et Ci amelio des bâtiments public dressées, 9 XiLou statues en génie, ainsi que des procédés et, pour MiaoBuKeYan retenue ».

Comprenne qui peut!

Nous avons dîné dans un salon particulier de la maison du gouvernement, ça m’a rappelé les dîners en 1974 à Pékin, j’y ai retrouvé un peu de raffinement.

Zhenyuan

Zhenyuan

Zhenyuan la nuit

Zhenyuan la nuit

Nous avons vu un hôtel dans lequel ont été reproduites à l’identique des chambres de la cité impériale; pour une nuit, tout un salaire (européen) y passe! Malheureusement, on n’a pas voulu nous faire visiter les chambres.

Zhenyuan

Zhenyuan

ZHENGYUAN28oct_02

Évidemment, il fallait bien que le BTP gâche un peu le paysage: on voit en arrière plan le pont de chemin de fer et au-dessous, le quartier des militaires, sur l’autre rive du fleuve…