La première affiche de Toulouse-Lautrec

Affiche Toulouse Lautrec

Affiche Toulouse Lautrec

« Les maîtres de l’affiche sont les Dürer et les Holbein de notre temps » – Anatole France. Grâce à l’affiche « on rend tout un peuple artiste », « c’est le Louvre des pauvres, l’école d’art publique », « La réclame Lautrec, violente, bourrue, pochée, Populo, suant le vin et le sang qui est le symbole de notre vie fin de siècle, maquillée clinquante, tape-à-l’œil, attrape-nigauds ».
La Goulue et Valentin le désossé présentent un Moulin-Rouge un peu grinçant, bizarre et en fait pas vraiment engageant ! Mais quelle composition de Toulouse-Lautrec ! L’affiche choque, sans aucun doute. Seule la réalisation du lettrage, peut-être, n’est pas à la hauteur !

De la tradition à l’ère du numérique

CONGJIANG26oct_06

vendeuse de fruits à Cong Jian

Village Dong

Village Dong

S’il est un point qui ne nous dépayse pas, c’est que tous les Chinois ont leur téléphone à la main, avec l’équivalent chinois de google translate pour essayer de comprendre ce que le pauvre touriste non chinois essaye de demander.

Mais si l’on songe que la révolution du numérique nous met un TOUT à disposition, ce n’est pas le cas en Chine. Un mail dans lequel j’ai mentionné Facebook et Google m’est revenu au motif « abuse ». Alors, à quoi sert la révolution numérique si elle ne permet pas de faire sa propre expérience sur la toile, si le tout que l’on propose n’est pas un tout mais un fragment du tout déformé par la propagande?

Maling

Maling

MIAO24oct_13Si on veut être positif, on pourrait dire que c’est une étape intermédiaire pour permettre une transition pas trop brutale entre un mode de vie qui n’est pas si loin de celui du moyen âge et la civilisation du numérique.

Les Chinois ont l’air de s’en accommoder, du moment qu’ils peuvent prendre des photos, des selfies, pour montrer où ils ont été et ce qu’ils ont vu, du moment qu’ils peuvent gagner des points aux jeux proposés par le pouvoir, du moment qu’ils sortent de la pauvreté.

Même les petits jouent avec le téléphone…comme chez nous!

ZhenYuan

ZhenYuan

Les murs peints et l’éducation populaire dans le Guizhou

village de la minorité Buyi

village de la minorité Buyi

mur peint dans un village Dong

mur peint dans un village Dong

Je me suis régalée à photographier tout les murs peints dans la province du Guizhou.

Ils sont toujours assortis de commentaires…en chinois! On m’a traduit ce qu’on a bien voulu me traduire.

Le discours, en gros est : Voyez ces façons ancestrales de travailler et de vivre, c’est bien mais il faut changer, il faut vous enrichir et pour cela, accueillez les touristes dans votre province. Certaines fresques retracent aussi des moments d’histoire, à la gloire de l’Empire. Je vais essayer avec google translate….Tous les commerçants ont un portable avec l’équivalent chinois de google translate et ils le manient avec dextérité, ce qui permet, dans la plupart des cas de se faire comprendre, mais je n’ai pas voulu les embêter avec mes murs peints! Si certains de mes lecteurs connaissent le chinois, merci de me donner les traductions!

mur peint village Miao

mur peint village Miao

mur peint village Miao

mur peint village Miao

MIAO24oct_94MIAO24oct_95

mur peint dans un village Dong

mur peint dans un village Dong

mur peint village Miao

mur peint village Miao

mur peint village Miao

mur peint village Miao