Hygiène bucco-dentaire

dentsIl y a quelques années, j’ai fait circuler un chapiteau d’exposition itinérante scientifique et technique dans la France profonde (villes de moins de 10 000 habitants), « En passant par la Recherche ».

Un des thèmes était la santé. Sur une borne informatique, quelques questions étaient posées sur l’hygiène dentaire…

Grâce aux diverses campagnes et à l’évolution générale de l’attitude devant la santé et la prévention sanitaire, les statistiques sont heureusement plus optimistes qu’elles ne l’étaient alors.

Dans un département que ne nommerai pas, plus de la moitié des personnes ayant répondu avaient une brosse à dent par famille, la changeaient environ une fois par an et se brossaient les dents moins d’une fois par semaine!

Pour plus d’information, visitez le site de l’Union Française pour la santé bucco-dentaire

Testez votre hygiène dentaire.

Libérez-vous d'une vieille frustration

frustration1Cherchez parmi vous souvenirs d’enfance une frustration qui vous reste encore en travers de la gorge bien que vous soyez aujourd’hui raisonné et raisonnable (?). Vous n’aurez sans doute pas de peine à la trouver et même à en trouver plusieurs.

Choisissez de préférence la première qui vous est venue à l’esprit et, pour en avoir enfin fini avec elle, vautrez-vous dans l’acte interdit pendant toute la journée. Défrustrez-vous en l’accomplissant sans relâche.

Vous avez oublié? je vais vous rafraîchir la mémoire:

« Arrête de manger des mûres sur le chemin, tu vas avoir la colique et tu risque de manger des fruits poison qui leur ressemblent »

« Arrête de te tripoter les seins, tu vas avoir des enfants anormaux » (J’espère que vous n’avez jamais entendu ça…ou plutôt si, ça ne pourra que vous faire du bien et bon courage à celui que vous trouverez dans votre lit à la fin de la journée!)

 » Ne laisse pas la porte des toilettes ouverte… »

« Arrête de manger tes crottes de nez, ça va te donner des vers intestinaux » (Bon courage pour la journée parce qu’une crotte de nez, c’est délicieux, mais un bol de crottes de nez….c’est moyen!)

« Ne dis pas de gros mots! »

Libérez-vous d’une vieille frustration

frustration1Cherchez parmi vous souvenirs d’enfance une frustration qui vous reste encore en travers de la gorge bien que vous soyez aujourd’hui raisonné et raisonnable (?). Vous n’aurez sans doute pas de peine à la trouver et même à en trouver plusieurs.

Choisissez de préférence la première qui vous est venue à l’esprit et, pour en avoir enfin fini avec elle, vautrez-vous dans l’acte interdit pendant toute la journée. Défrustrez-vous en l’accomplissant sans relâche.

Vous avez oublié? je vais vous rafraîchir la mémoire:

« Arrête de manger des mûres sur le chemin, tu vas avoir la colique et tu risque de manger des fruits poison qui leur ressemblent »

« Arrête de te tripoter les seins, tu vas avoir des enfants anormaux » (J’espère que vous n’avez jamais entendu ça…ou plutôt si, ça ne pourra que vous faire du bien et bon courage à celui que vous trouverez dans votre lit à la fin de la journée!)

 » Ne laisse pas la porte des toilettes ouverte… »

« Arrête de manger tes crottes de nez, ça va te donner des vers intestinaux » (Bon courage pour la journée parce qu’une crotte de nez, c’est délicieux, mais un bol de crottes de nez….c’est moyen!)

« Ne dis pas de gros mots! »