Vous soumettez-vous à l'autorité?

THE103a

Ne renversons pas l'Idole Autorité: mettons-lui simplement une robe neuve.- l' Assiette au beurre 1904

Qui intimide l’autre? Nos relations à l’autorité ne sont pas toujours claires, soit que nous ayons peur soit que nous ne soyons pas sûrs d’avoir raison.

Il est très instructif de se reporter à l’article sur l’autorité du Grand Larousse du XIXe dont je citerai un court extrait (l’article fait plus de 5 pages de format A3, écrites en tout petits caractères):

« Formé de auteur, parce que celui qui fait ou crée a le droit naturel, la libre disposition de son oeuvre. Droit ou pouvoir de commander, de se faire obéir.

De l’autorité considérée comme source de la connaissance et principe de la certitude.

En logique, on entend par autorité l’influence quelconque exercée sur le jugement individuel par le jugement d’autrui. Cette influence est variable, elle peut se borner à exciter le doute et à provoquer l’examen; elle peut être assez puissante, non seulement pour constituer un des éléments essentiels qui déterminent le jugement individuel, mais pour supprimer et remplacer tous les autres facteurs de ce jugement, en un mot pour éteindre tout activité personnelle de la pensée. Là et la source de l’adhésion plus ou moins passive qu’obtiennent les dogmes religieux, et non seulement les dogmes religieux, mais encore les systèmes philosophiques et souvent même les théories scientifiques. »

Essayez ce test

Qui êtes-vous?

Miroir à foyer

Miroir à foyer

Que de fois avez-vous vu une photo de vous, vous étonnant et découvrant une personne qu’il vous semblait ignorer? Vous vous dites : mais ça n’est pas moi du tout! Lorsque vous repérez un miroir, avant de passer devant, cherchez à éprouver un sentiment de manière intense (tragique, comique, dramatique, burlesque, triste, gai, doux, violent, de colère, véhément, menteur, intelligent, idiot, sensible, dur, naïf, hostile, charmeur, de déchéance, raccoleur). Lorsque vous vous sentez bien monter l’émotion correspondant à ce sentiment, tournez la tête et regardez-vous dans le miroir: quelle personne voyez-vous? Vous-même, en colère par exemple, comme vous vous imaginiez, ou voyez-vous un étranger que vous n’auriez jamais cru pouvoir être. Vous êtes multifacettes….heureusement.

La création de personnages

Création de Cyrano de Bergerac de Rostand en 1897

Création de Cyrano de Bergerac de Rostand en 1897

Un certain Georges Polti a écrit, en 1912 L’Art d’inventer les personnages.

Ce livre, parfaitement inconnu est passionnant car il recense tous les personnages du théâtre et de la littérature (jusqu’en 1900…) en les classant par attitudes et tempéraments. Il n’a pas la prétention de faire de la psychologie mais d’apporter une aide aux auteurs…et serait utile aujourd’hui pour les castings car il décrit comment nous nous attendons à voir tel ou tel personnage.

Nous faisons tous du « délit de gueule »; dans la première approche d’une personne, son physique et son comportement laissent toujours une empreinte forte. Il faut parfois du temps pour, ne serait-ce qu’avoir envie d’aller plus loin découvrir la personnalité secrète de la personne.

Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer sa grande classification des humains. Je suis sûre que vous vous y retrouverez…