Le détournement, un stimulant créatif

des pinces à couder pour un readymade

Conflit de groupe, sculpture de Maryvonne Pellay

Détournez les objets dont vous ne voulez plus

Vous avez sûrement des objets que vous voulez jeter ou que vous n’utilisez pas.
Choisissez:
– soit de relooker un de ces objets (confectionner un street-wear à votre vieux nounours que vous n’avez jamais jeté pour lui redonner goût à la vie, repeindre cette vieille table vraiment commune – vous avez le choix simple rester unicoloriste ou plus inventif: trouvez un modèle de set de table qui vous plaît et peignez des sets sur la table. Avec une bonne peinture, vous vous passerez de nappe pour recevoir vos amis, transformer un pantalon en short – pas si facile de déterminer la hauteur qui n’aplatit pas le cul).
– soit de détourner l’usage de l’objet (utiliser un escabeau en bibliothèque, les marches devenant le rayonnage ou encore un planche d’étagère en panneau vertical pour pendre les ustensiles de cuisine, utiliser un pot de chambre ancien en porcelaine ou en émail comme plat de service – idéal pour garder la chaleur des légumes-, mais pitié, pas la bouteille transformée en lampe…un peu d’imagination!
Si vous n’avez pas le temps de passer à l’acte parce que vous manquez de temps, passez en revue votre maison, imaginez ce que vous allez faire et reportez l’exécution au WE ou aux prochaines vacances.

Cette démarche est à rapprocher de celle de Marcel Duchamp avec ses readymade. Mais pas tout à fait, ici votre démarche créatrice n’est pas que dans le choix de l’objet, elle le transforme. On est plus près de l’arte povera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: