Le mécanisme du rire

rires

rires

Une mécanique imparable

Si vous observez bien tout ce qui se passe dans l’article La journée de la m…, vous verrez que la mécanique en est merveilleusement expliquée dans  Le Rire de Henri Bergson, livre qu’on a toujours plaisir à relire. En voici quelques extraits en rapport avec le pied entré malencontreusement en contact avec une merde.

” Il n’y a pas de comique en dehors de ce qui est proprement humain”

Un animal fera rire parce qu’on aura décelé chez lui une attitude humaine, des chaussures font rire lorsqu’elles donnent à celle qui les porte une démarche insolite.

“L’indifférence est son milieu naturel. le rire n’a pas de plus grand ennemi que l’émotion”.

“Pour comprendre le rire, il faut le replacer dans son milieu naturel, qui est la société; (sa) fonction utile est une fonction sociale”.

“Un homme, qui courait dans la rue, trébuche et tombe : les passants rient. On ne rirait pas de lui, je pense, si l’on pouvait supposer que la fantaisie lui est venue de s’asseoir par terre. On rit de ce qu’il s’est assis involontairement. Ce n’est donc pas son changement d’attitude brusque qui fait rire, c’est ce qu’il y a d’involontaire dans le changement, c’est la maladresse.”

Pensez-y à propos de la crotte de chien

…et lisez le livre de Bergson Le Rire!
Le côté mécanique de l’enchaînement de gestes que vont faire TOUS ceux qui vont marcher dans la merde, plus la répétition de la même scène déclencheront le rire.

Selon Kant, “Le rire vient d’une attente qui se résout subitement en rien”, vous pourrez rire également de toutes les façons d’éviter la merde…

Le comédien belge Jos Houben, dans son spectacle ou plutôt sa “master class” L’art du rire met en scène toutes les considérations précédentes. Je me souviens du prologue de son spectacle où il disait “vous ne me croyais pas, mais vous allez rire dans 30 secondes”. Sourires dans la salles et 30 secondes plus tard, le rire explosait.

Avez-vous la vis comica?

rire

rire

Certaines personnes ont la vis comica, d’autres ne savent pas placer leurs histoires drôles en situation, d’autres ne savent carrément ni les raconter ni les inventer, d’autres rient de leurs histoires pour être sûrs qu’au moins une personne a ri….

Rien n’est plus lassant que celui qui vous assène ses bonnes blagues pendant toute une soirée. Il faut sentir son public et savoir le chauffer. Certains font rire avec l’humour noir, d’autres avec le sens de la répartie en situation, d’autres encore par le comportement non verbal.

A vous de trouver votre talent. Il est bon de savoir si on peut faire rire….ou pas.

Pour cela, entraînez-vous quotidiennement. Notez votre réussite sur une échelle de 5 : flop total, attention polie, sourire, rire, franc éclat de rire qui se propage.

Si vous aimez votre entourage, faites-le rire, ça conserve la santé, c’est bien connu.

En société analysez les facteurs de réussite du déclenchement du rire:

– À quelle heure a-t-on raconté l’histoire?

– Quel est le sujet : est-ce une blague qui circule déjà ou l’histoire est-elle inventée?

– Combien de personnes étaient présentes?

– Combien ont ri et avec quelle intensité?

Rire 20 minutes par jour

rireIl paraît qu’en 1930, on riait en moyenne 20 minutes par jour contre 2 minutes aujourd’hui.

Lorsqu’on sait que le rire est un élément important pour la santé, forcez-vous à rire 20 minutes par jour. Peut-être serez vous amené(e) à élargir le cercle de vos amis si aucun d’eux ne vous fait rire ou à aller voir plus de comédies au cinéma…

Notez les effets sur votre santé physique et mentale.

Si vous constatez un changement positif, surtout continuez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: