Plantes antidépressives, pour être bien dans sa peau

l'absinthe, antidépresive

Absinthe

Les plantes comme antidépresseur

Un anti-asthénique ou antidépresseur peut pallier au symptôme de l’asthénie si elle est l’énonciation d’un symptôme banal et non la conséquence d’un état grave
plus de 132 plantes sont réputées antiasthéniques nous n’en citerons que quelques unes : abricotier, absinthe, ail, grande berce, bois de rose, châtaignier, citronnier, coriandre, cresson, figuier, genévrier, gentiane jaune, gingembre, ginseng, giroflier, guarana, haricot, kolatier, kukui, laurier sauce, muscadier, myosotis, orme, menthe, persil (semence), petite pervenche, riz, romarin, valériane, vanillier.

Vous pouvez vous en faire des tisanes.

Si vous êtes déprimé parce que, parce que et parce que…

préparez-vous une “fée verte”, antidépresseur de choc!
Ingrédients :
2, 5 kg de grande absinthe sèche et mondée
1 livre d’hysope fleurie sèche
1 livre de mélisse citronnée sèche
2 kg d’anis vert pilé
16 litres d’ alcool à 85°
matériel de distillation.

Faire infuser tous les ingrédients dans la cucurbite pendant 24 h. Ajouter 15 litres d’eau et distiller avec précaution pour retirer 15 litres de produit, auxquels on ajoute :
40 litres d’alcool à 85°
45 litres d’eau commune
on obtient ainsi 100 litres à 46°, que l’on mélange et laisse reposer.

La filtration n’est pas nécessaire pour les absinthes; après un repos de 48 heures, elles s’éclaircissent d’elles-mêmes.

C’est la “fée verte” !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: