Le lecteur du Monde

femmes accablées par les tâches domestiques. Sculpture de Maryvonne Pellay (original: plâtre et papier journal)

femmes accablées par les tâches domestiques. Sculpture de Maryvonne Pellay (original: plâtre et papier journal)

Il ne faut pas s’arrêter au fait…

Deux femmes dans le hall d’un immeuble, relèvent leur courrier et papotent. Un homme s’approche, un journal sous le bras, genre intello-artiste.
femme 1 – Je te dis que c’est un intellectuel de gauche, il achète tous les jours le monde.
femme 2 – Ben alors, la nouvelle de ce matin, ça a dû le frapper  !
femme 1 – On va lui demander
L’homme est manifestement contrarié d’être abordé
femme 1 – Bonjour Monsieur, alors qu’est-ce que vous en dites  ?
L’homme – de quoi  ?
femme 2 – Ben, de la nouvelle
L’homme – Quelle nouvelle  ?
femme 1 – Ben, vous avez bien lu le journal de ce matin.
L’homme – Non  !
femme 1 – Vous l’achetez tous les jours et vous l’avez sous le bras.
L’homme – Je ne lis jamais le journal.

Les deux femmes se regardent ahuries, l’homme se retourne
L’homme – Le journal, je le trempe dans le plâtre pour sculpter des têtes comme les vôtres et Le Monde, c’est le meilleur papier pour ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: