Choix écologiques

écologie

avion à Lukla au Népal

L’écologie et vous

Vous avez une responsabilité internationale dans le domaine de l’écologie. Vous venez d’apprendre que le scénario catastrophe s’est réellement mis en marche : nous allons mourir de chaud par effet de serre dans les cinq ans si on ne fait pas quelque chose: pas un petit quelque chose ou une décision qui mettra dix ans à se mettre en oeuvre, quelque chose de draconien et d’immédiat. Car le réchauffement climatique ne se fera pas progressivement, un jour le changement sera catastrophique, brutal, soudain, comme un tremblement de terre.

En supposant qu’il soit encore temps, quels choix écologiques faites-vous?

– supprimer tous les vols aériens (pas besoin d’aller au Népal pour passer de bonnes vacances et pas besoin d’aller à New-York avec les téléconférences!),

– supprimer toutes les voitures à essence ou diesel,

– supprimer le chauffage,

– arrêter toutes les centrales au fuel, au gaz et au charbon, mais par quoi les remplacer car on stoppe les recherches sur le nucléaire d’avenir comme la fusion proton-bore.

– Taxer les produits alimentaires qui viennent des antipodes.

Personnellement, entraînez-vous à l’écologie

écologie

en Argentine © Jorge Sclar

L’environnement ne peut plus supporter la pression que la population humaine exerce sur lui.

Non seulement nous ne contrôlons plus les conséquences de nos activités.

Le jour où la rupture deviendra catastrophique, aucune décision politique n’y pourra plus rien. Sans effet de serre du tout, la température sur Terre serait de -19°C et avec l’effet de serre qui existait au moment de l’apparition des premières molécules organiques, la températures était de 80°C.

Essayez d’exercer une pression minimum sur l’environnement : économiser l’eau, l’électricité, n’utiliser aucun moyen de transport polluant…Il reste la marche et le vélo, car même la traction animale, si elle était utilisée par toute la population humaine, serait très polluante!

Choisir ses aliments en fonction de leur empreinte hydrique et de la pollution que génère leur production.

Ne rien acheter d’inutile.

Organiser rendez-vous et courses pour éviter les déplacements inutiles, etc.

Jusqu’où sommes nous capables d’aller pour sauver la planète? Est-ce possible d’agir sans faire écrouler toute l’organisation sociale ?

L’automobile et vous

Voitures de collection

Voitures de collection

L’automobile, symbole de liberté, outil de travail pour une bonne partie de la population hors de grandes villes, vous en priver peut il faire partie de vos choix écologiques?

Combien de kilomètres par an faites-vous parcourir à votre automobile?

Prenez-vous votre voiture pour parcourir moins d’un kilomètre?

Prenez-vous votre voiture si vous avez les transports en commun à moins d’un kilomètre?

Pour vous, l’automobile est-elle un objet d’art, un bijou, un moyen de séduction ou juste un moyen de se transporter? Privilégiez-vous l’esthétique, la sophistication technique ou la robustesse lorsque vous choisissez votre voiture?

Vous retournez-vous sur une belle voiture?

Seriez-vous prêt(e) à vous passer de voiture?

Un sapin écolo

Mon sapin écolo-soudure-récup en chantier

Mon sapin écolo-soudure-récup en chantier

Faites un petit geste avant que l’atmosphère de la Terre ne change radicalement car sa composition est régie par les échanges d’oxygène et de gaz carbonique du monde vivant.

Sans vie, l’atmosphère va devenir comme celle de Vénus, avec une pression et une température au sol très élevée.

Au lieu de sacrifier des forêts de petits sapins qui vont être brûlés et vont générer du CO2, inventez vos arbres de Noël réutilisables, en plastique si vous manquez de goût et d’imagination, en lamelles de bois si vous regardez les pubs, en soudure à l’arc à partir de métaux de récupération ou à partir de plaques d’inox, en plâtre ou en chiffons de couleur sur une armature de métal.

Un peu d’imagination!

 

 

Vous et le papier toilette

pot de chambre, à la mariée

pot de chambre, à la mariée

Vous êtes-vous déjà demandé combien de mètres de PQ vous utilisiez par jour?
Comment utilisez-vous le papier toilette?

L’utilisez-vous de la même façon lorsque vous êtes chez vous, dans des toilettes publiques ou chez des amis.

Par exemple, dans les toilettes publiques, éliminez-vous les deux ou trois premières feuilles pour vous assurer que personne d’autre n’y a mis les mains?

Les consommations de PQ vont de un à dix environ selon les individus, selon leurs pratiques, leur physiologie et la fréquence des séjours aux toilettes.
Notez votre consommation et vos pratiques pendant une semaine.

Ce petit retour au stade anal est très instructif.

Courir avec son chier sans déranger!

sifflet silencieux pour chien

sifflet silencieux pour chien

Clin d’oeil!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: