Gardénia

Gardénia © Secrets de plantes

Gardénia © Secrets de plantes

Le gardénia, Gardenia jasminoides Ellis, de la famille des Rubiaceae, est originaire de Chine. Il pousse dans les forêts tropicales de basse altitude, en Chine, au sud du Japon, à Taiwan. C’est un arbuste ornemental fréquemment planté dans les jardins tropicaux et subtropicaux en raison de ses belles fleurs parfumées. C’est un arbuste haut de 0,6 à 1,2 m. L’arbuste porte des feuilles vert foncé, brillantes, opposées, persistantes, ovales et pointues. Elles sont réunies par trois. Les fleurs blanches, de 8 cm de diamètres sont solitaires et vernissées. Elles apparaissent à l’aisselle des feuilles, à l’extrémité des pousses ; très agréablement parfumées, elles sont toujours doubles chez les plantes cultivées. Seule la forme sauvage possède des fleurs simples. La floraison a lieu principalement entre juin et août. Le fruit, ordinairement sec et didyme est formé de 2 carpelles monospermes. On cueille, en automne et en hiver, les fruits mûrs qui sont séchés et grillés.

Usages

La plante est utilisée en médecine chinoise traditionnelle. De nature froide et amère, le gardénia disperse la chaleur et les toxines du sang. La médecine traditionnelle chinoise le conseille dans les cas de cholestérol, d’hépatite virale (avec teint jaune vif, fièvre, soif, nausées, constipation).
On tire du fruit un pigment jaune, qui est utilisé comme colorant alimentaire.
Dès 1754, une forme à fleurs double (variété “Florida”) apparut en Angleterre. La forme sauvage aux  fleurs simples (variété “Fortuniana”) fut introduite beaucoup plus tard. Après leur importation, les gardénias furent très vite appréciés, si bien qu’on les retrouvait dans chaque jardin d’hiver.
Leur parfum envoûtant en fit les fleurs de boutonnière les plus estimées.

Composition chimique et usages actuels

Les fleurs renferment :
– des composés phénoliques représentés par :
. des acides phénoliques (acide chlorogénique)
. des flavonoïdes : flavones et flavonols (rutine)
– des terpénoïdes : caroténoïdes (alpha-crocétine)
– une huile essentielle principalement composée de monoterpènes (acétate de benzyle, acétate de phényle, linalol, acétate de linalyle, terpinéol, méthyl anthranilate)
öLe gardénia jouit de propriétés hémostatiques, veinoprotectrices et emménagogues.

Utilisations alimentaires
Les fleurs sont traditionnellement utilisées pour aromatiser les thés.

Usages pharmaceutiques
Le gardénia est utilisé dans le traitement des hépatites et des blessures traumatiques. La fleur trouve également des applications ophtalmologiques en tant qu’émollient. Les fleurs ont la faculté de régulariser la circulation sanguine.

Usages cosmétique
Les extraits de gardénia ont des propriétés adoucissantes, hydratantes et anti-couperose. Ils sont par ailleurs antiseptiques et anti-oxydants.
L’huile essentielle est employée en parfumerie fine, particulièrement dans l’élaboration des parfums orientaux.
Les extraits de gardénia peuvent être incorporés dans les préparations suivantes :
– des shampooings anti-pelliculaires, des lotions pour cheveux normaux, abîmés et fragiles
– des gels pour le contour des yeux
– des produits d’hygiène corporelle
– des crèmes pour peaux couperosées
– des crèmes émollientes pour peaux sèches
– des crèmes adoucissantes pour peaux abîmées, sensibles et fragiles
– des crèmes de massage pour les pieds et les jambes lourdes

Folklore

Gardenia vient de “Garden”, nom d’un botaniste écossais XVIIIe siècle.
Il symbolise la guérison.
Pour favoriser celle-ci, on place des boutons frais de gardénia dans la chambre du malade ou sur l’autel destiné à la cérémonie.
Les pétales séchés sont ajoutés aux encens et aux mélanges rituels de guérison.
On ajoute des pétales de gardénia aux parfums à brûler consacrés à la Lune, autour de la chambre, ils développent des vibrations apaisantes.
On utilise le gardénia dans les voeux d’amour ou pour attirer les influences bénéfiques lors d’une cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: