Pont des Niebelungen

Pont des Niebelungen

Pont des Niebelungen

Le pont des Niebelungen qui franchit le Rhin en Allemagne pour relier la ville de Worms et les villes de Lampertheim et Bürstadt est le premier pont de grande portée – 114 m – construit selon la technique des voussoirs coulés en place imaginée par Ulrich Finsterwalder. Trois travées de 104 à 115 m sont ainsi couvertes en 1952.

La technique des voussoirs coulés en place consiste, une fois la pile surmontée de son voussoir de tête en place, à monter de chaque côté de ce voussoir un échafaudage mobile permettant de couler symétriquement deux voussoirs en porte-à-faux, d’exercer sur eux une première précontrainte, puis d’avancer l’échafaudage d’une longueur, et ainsi de proche en proche jusqu’à ce qu’ils rencontrent ceux de la pile voisine.

Pont des Niebelungen

construction du pont des Niebelungen

Les perfectionnements allant rarement sans arrière-pensée commerciale, Dyckerhoff & Widman, dont Finsterwalder est alors le directeur technique, prétend que cette technique est couverte par ses brevets, d’où procès avec Freyssinet.

En fait seul pouvait être protégée l’utilisation de barres d’acier filetées, au lieu de câbles dans le procédé Freyssinet, ce qui fut reconnu de part et d’autre après quelques années de frais de justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: