Un demi prix Nobel chacun

Pierre et Marie Curie

Pierre et Marie Curie

Pierre et Marie Curie montrent que la pechblende contient dans la proportion de un millionième, deux substances radioactives. Cela se passait le 29 décembre 1908
” Nous croyons que la substance que nous avons retirée de la pechblende contient un métal non encore signalé…
Si cette existence se confirme, nous proposons de l’appeler polonium, du nom du pays de l’un d’entre nous”.
“… la nouvelle substance radioactive renferme un élément nouveau : LE RADIUM, dont la radioactivité doit être énorme”.
Pierre et Marie Curie passeront quatre années dans un garage pour prouver au monde l’existence du radium et gagner 1/2 prix Nobel chacun.
Pechblende : minerai d’oxyde d’uranium associé à d’autres composés qu’on rencontre surtout dans des mines de plomb ou d’étain. L’uranium avait été isolé dès 1847.

Pierre et Marie Curie

Pierre et Marie Curie

Curie Pierre, physicien français
1859 (Paris) – 1906 (Paris)

Curie Marie, physicienne française d’origine polonaise
1867 (Varsovie) –  1934 (Sancellemoz, près de Sallanches)

Il  y a d’abord Pierre Curie, physicien génial qui multiplie les découvertes en électricité ; et il y a Marie Sklodowska, également passionnée par sa Pologne natale et par les sciences physiques.
Après leur mariage, c’est la réalisation de l’œuvre commune, la découverte du Radium en 1898 que couronne le prix Nobel de physique. En 1906, Pierre Curie meurt accidentellement.
Marie Curie assume désormais seule -et pendant près de trente ans- l’héritage scientifique du couple, succédant à son mari à la Sorbonne (elle est la première femme à y enseigner) et obtenant le prix Nobel de chimie en 1911.

1880 : découverte de la piézo-électricité
1882 : il est nommé chef de travaux à l’Ecole de physique et chimie
1895 : il passe sa thèse sur les Propriétés magnétiques des corps à diverses températures – Il épouse Marie Sklodowska –
1898 : découverte du polonium et du radium
1903 : prix Nobel décerné à Pierre et Marie Curie, et Henri Becquerel
1905 : membre de l’Académie des sciences
1906 : Pierre Curie meurt écrasé par un camion
1908 : Marie Curie professeur titulaire à la Sorbonne (chargée de cours depuis mai 1906)
1911 : Marie Curie prix Nobel de chimie
1922 : Marie Curie membre de l’Académie de médecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: